Championnat du monde de ski : des médailles pour la France dans des disciplines dont nous n’avons pas retenu le nom

39 Publié le 21/02/2017 par La Rédaction
© technotr

La 44ème édition des championnats du monde de ski alpin, qui se déroulait à Saint Moritz, s’est achevée ce dimanche 19 février. Troisième au classement des médailles, la France termine avec un bilan en demi-teinte puisqu’elle ne repart qu’avec deux médailles dans des compétitions dont nous n’avons, par ailleurs, pas été capables de retenir le nom. Reportage.

 

« C’était en Géant quelque chose »

Au moment de saluer la performance de Tessa Worlay, le Président de la République, François Hollande, semblait ignorer lui aussi la véritable dénomination des compétitions dans lesquelles la skieuse s’est illustrée . « Bravo à la France et à Tessa pour ces deux superbes médailles d’or en ski machin truc et en ski machin truc par équipe. »

Contactée par la rédaction du Gorafi, la Fédération Française de Ski n’a pas été en mesure de nous éclairer sur le sujet. “ C’était en Géant quelque chose. Ski Géant ou Super Géant… Je sais plus. Je confonds toujours avec Super Picsou Géant. Je sais que c’est pas ça mais ça y ressemble vraiment beaucoup », a ainsi déclaré, sous couvert d’anonymat, un haut responsable de la FFS.

Ce sont toujours les Autrichiens ou les Suisses qui gagnent

Si le nom de ces disciplines reste encore un mystère à ce jour, il n’est peut-être pas absolument nécessaire de s’en souvenir. En effet, selon plusieurs sources sûres, il semble qu’en ski ce soit, de toute façon, toujours les Autrichiens ou les Suisses qui gagnent.

Publicité
Publicité