Présidentielle 2022 : Benoît Hamon commence son entraînement dans un temple secret du Népal

60 Publié le 26/05/2017 par La Rédaction

Népal – Arrivé discrètement il y a quelques jours, Benoît Hamon a rapidement commencé son entraînement auprès des moines de ce temple secret caché au cœur des Himalayas. Reportage.

 

« Je n’ai pas peur, je n’ai pas peur », se répète Benoît Hamon alors qu’il marche le long d’une corde suspendue au-dessus du vide. L’ancien candidat PS a décidé de se retirer dans un temple au Népal pour préparer l’élection de 2022. « Je veux revenir plus fort, plus solide », précise-t-il tandis qu’il tente de fracasser une pile de briques avec son coude et qu’on entend distinctement l’intégralité des os de son bras se briser.
« Je dois rester fort, solide, je ne ressens pas la douleur », poursuit-il, soigné par le médecin-guerrier du temple qui lui fait boire du lait fermenté de yak. « Les Français attendent un homme fort, nouveau et capable de relever les défis, ils ne veulent plus de beaux discours », explique-t-il en vomissant et en se tenant le ventre sous la douleur.

Transporté en urgence à dos de mulet le long de chemins escarpés, Benoît Hamon se veut rassurant sur la suite. « Dès demain, je vais reprendre l’entraînement, mon maître m’attend », affirme-t-il alors que sa monture trébuche puis tombe dans le ravin, l’emportant dans une rivière en crue.

Publicité
Publicité