Un adorable panda roux en a assez d’être aimé uniquement pour son physique

65 Publié le 02/06/2017 par La Rédaction
© Calinat

Paris – Alors qu’il prenait ses aises sur une branche du Jardin des plantes, un panda roux a soudainement eu une révélation tandis que plusieurs touristes le photographiaient. Il comprenait, amer, que depuis le début il n’était apprécié que pour son apparence de panda roux.

 

« Je n’avais jamais vu la chose sous cet angle », explique le panda, un peu désabusé. « Évidemment, je vois tous les jours de très nombreuses personnes qui viennent me regarder, me prendre en photo mais j’ai cru qu’ils venaient pour ma façon de grignoter des bambous ou parfois mes roulades », poursuit-il. « Et, si je n’avais pas été un panda roux, est-ce que les gens m’aimeraient toujours ? Si j’avais été un ours ordinaire, aurais-je été plus heureux ? Est-ce que je me suis laissé enfermé dans ce rôle de panda roux adorable ? », dit-il en jetant un regard un peu dépité autour de son imposante cage. « J’aimerai que les gens voient autre chose que le panda roux. Il y a un être, avec une profondeur, pas juste des poils roux et un joli regard ». Puis, se passant la patte derrière l’oreille, il termine : « Un jour je montrerai de quoi je suis capable et, cette fois, les gens comprendront qu’ils se trompaient sur moi », indique-t-il en entamant sa sixième sieste consécutive de la journée.

Publicité
Publicité