La manifestation des éjaculateurs précoces se termine prématurément

70 Publié le 20/06/2017 par La Rédaction
© funky-data

Ils étaient des milliers à se rassembler dimanche sur la place de la Bastille, pour une manifestation qui devait durer toute l’après midi, quand après quelques courts instants d’effervescence – 15 secondes selon la Police, “6 voire 7 bonnes minutes” selon les organisateurs – la foule s’est stoppée nette, avant de se disperser.

 

Désolé, je ne sais pas ce qui s’est passé…”, bredouille Lucien Martinez, président de l’association. “On était super excités par la manif et dès qu’on s’est engagés sur le boulevard Voltaire… c’était.. beau, c’était intense, c’était… c’était aaaah.. aaaah!!”, s’extasie-t-il avant de rapidement reprendre ses esprits. “Désolé, je me suis emballé…”, conclut-il l’air penaud.

Du côté des forces de l’ordres, certains ne peuvent cacher leur déception : “On n’a même pas eu le temps de sortir les chiens d’attaque. À peine quelques coups de matraque et 2 ou 3 grenades lacrymogènes et c’était déjà fini…”, regrette Romain Pivert, de la 3ème compagnie de CRS d’Île-de-France. “Je sais que ça n’est pas leur faute, mais quand même, pas un flashball, rien ! Enfin, avec un peu de chance, ils vont revenir, et on pourrait en coffrer un ou deux…”, se surprend-t-il à espérer.

La manifestation des éjaculateurs précoces n’est d’ailleurs pas la seule à avoir tourné court ce weekend, puisque la manifestation des procrastinateurs a été repoussée, celle de l’association Alzheimer a été oubliée, tandis que bonne nouvelle, le rassemblement pro Dupont-Aignan a bien eu lieu, dans son salon, avec sa femme et son cousin germain, sur fond de crackers et gâteaux apéritifs.

Enfin, autre bonne nouvelle pour ceux qui comptent participer à la manifestation des voyageurs dans le temps : ses organisateurs ont confirmé qu’elle se déroulera comme prévu place de la Nation la semaine dernière.

Publicité
Publicité