#Sponso Aveugle mais pas sourd, Daredevil unit les Defenders contre «Despacito»

48 Publié le 18/08/2017 par La Rédaction
Marvel's The Defenders

Face au risque de pollution auditive mondiale que risque à terme d’entraîner l’écoute et la large diffusion du tube « Despacito », Daredevil a décidé d’agir en réunissant autour de lui Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist.

 

Matt Murdock, le plus célèbre des avocats de New-York, a donc décidé d’employer les grands moyens. Face à la menace « Despacito », il n’a pas hésité à convoquer autour de lui tous les Defenders pour l’aider à venir à bout de ce fléau. Même s’il a déjà connu de nombreuses épreuves au cours de sa vie, il admet que celle-ci est d’une toute autre ampleur : « C’est vrai que je n’ai pas toujours été épargné, que ce soit avec l’apparition de mon handicap à l’âge de neuf ans ou le décès de mes deux ex petites amies. Mais là, on a franchi un palier dans l’horreur » confie-t-il.

Souvent surnommé « l’homme sans peur », Daredevil avoue qu’il n’en mène pas large face au danger que représente le tube « Despacito » : « On ne sera pas trop de quatre super héros pour en venir à bout. La pègre de Hell’s kitchen ou Le Punisher, à côté, c’est du pipi de chat ». Pour lui, c’est tout simplement la survie de l’espèce humaine qui est en jeu : « Une écoute répétée de « Despacito » peut entraîner des lésions au cerveau irréversibles. Il faut agir vite, j’espère qu’on sera à la hauteur. »

Mais le supprimer définitivement ne sera pas simple car ce sont déjà des millions et des millions de gens qui ont été intoxiqués, les cas les plus graves étant même persuadés qu’il s’agit de musique. Est-il déjà trop tard pour intervenir ? Nul ne le sait. Ce qui est certain en revanche, c’est que si les Defenders réussissent leur périlleuse mission, ils pourraient bien s’attaquer ensuite aux éditos de Franz Olivier Giesbert et aux spectacles des Chevaliers du Fiel.

Sponsorisé par
Netflix

En savoir plus
Publicité
Publicité