Le chantier d’agrandissement de l’enfer confié à l’entreprise Lafarge

30 Publié le 25/10/2017 par La Rédaction

Cocorico !! Lafarge, une entreprise française, vient de décrocher ce qui pourrait être le contrat du siècle. Un contrat de plus de 60 milliards de dollars pour le chantier de rénovation de l’enfer.

 

Satan, qui avait lancé son appel d’offres il y a quatre mois, a déclaré avoir pleine confiance en le savoir faire de l’entreprise française avec qui il a déjà eu à traiter par le passé. « On reconnaît tout de suite leur patte quand on voit leurs travaux en Corée du Nord et au Moyen- Orient » a déclaré le maître des enfers lors de sa conférence du presse hebdomadaire.

La confiance affichée entre les deux parties reste cependant toute relative si on consulte le contrat signé par l’entreprise française et les enfers. Plusieurs hauts responsables auraient en effet laissé leur âme en caution pour obtenir le chantier, le contrat stipulant également avoir mis en gage le monde des vivants en cas de non respect des délais.

Il faut dire que les affaires marchent bien pour l’enfer dont le taux d’occupation, en constante augmentation depuis 20 000 ans, pourrait atteindre les 2900% à la fin de l’année. Les travaux d’agrandissement prévoient la construction d’une nouvelle aile réservée aux fanatiques religieux ainsi que la mise aux normes des salles de torture.

L’entreprise française n’en finit donc plus de percer chez les forces du mal. Elle serait encore en lice pour l’obtention de plusieurs chantiers, dont le nouveau plateau de l’émission On N’est Pas Couché ou encore la nouvelle salle de bain d’Harvey Weinstein.

Publicité
Publicité