Le plan pauvreté sera entièrement financé par la suppression des APL et du RSA

24 Publié le 13/09/2018 par La Rédaction
By Kremlin.ru, CC BY 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=65134484

Emmanuel Macron a annoncé ce matin depuis le Musée de l’Homme à Paris que le plan pauvreté serait intégralement financé par la suppression des APL et du RSA.

On en sait un peu plus sur le financement du plan pauvreté pour lequel le gouvernement s’est engagé à débourser 8 milliards d’euros sur 4 ans. En préambule de son discours, le chef de l’Etat a tenu à rappeler à quel point il était important pour les plus riches de « ne plus négliger les gens qui ne sont rien ». Puis le président a précisé que le plan serait intégralement financé par la suppression des APL et du RSA avant d’ajouter que si cela ne suffisait pas, une nouvelle augmentation de la CSG serait envisagée.

Des mesures innovantes

Pour accélérer les effets de ce plan sur l’économie française, Emmanuel Macron a également annoncé vouloir remplacer le mot « pauvreté » par « richesse différée ». Puis le président a égrené toute une série de mesures parmi lesquelles la légalisation de l’euthanasie pour les pauvres en fin de vie, l’accès gratuit à l’eau potable pour les moins de 25 ans et des places pour le prochain comité d’entreprise du Groupe Bolloré.

« Pauvres, je vous ai compris » a conclu le chef de l’Etat avant de s’éclipser en vitesse pour le traditionnel ball-trap de détenteurs de CDD du jeudi après-midi.

Publicité
Publicité

24 avis éclairés

13

MimiAuch 17/09/2018

Autres pistes de réflexion contre le pauvrisme, la fauchisation et les pognondedingueux :
– Suppression de l’ISF pour les pauvres.
– Remplacement de l’APL par une aide à l’endettement sur 40 ans afin d’acquérir une résidence principale.
– Aide à l’endettement sur 40 ans supplémentaires afin d’acquérir une résidence secondaire, condition sine qua non pour sortir enfin du pauvrisme et entamer la richisation des non-nantis.
– Abaissement du seuil de pauvreté de 15%, mesure qui réduira instantanément le nombre de fauchés dans notre beau pays.
– Aide à l’achat du nouveau disque posthume de Johnny Hallyday pour tout pauvre (qui va s’appauvrir davantage en l’achetant le jour de sa sortie…).

4

OLLMANN 16/09/2018

Penser déjà à faire travailler les migrant que vous prenez en France, au lieux de les payer à rester chez eux à rien faire et à profiter de nous.

4

promessesdegascon 14/09/2018

le gorafi émet des hypothèses débiles ! je ne comprends pas pourquoi ce torchon existe toujours !
je déteste le macronisme et tout ce qui tourne autour, mais apprenez à distinguer le vrai du faux et ne pas émettre de fake qui peuvent nuire à une partie de la population illettrée qui va encore diffuser sur les réseaux sociaux des débilités !

18

Crétin de Troyes 14/09/2018

Pas d’Ayatollah du Preum’s en vue.
Il va bien ou quoi ?
Je m’inquiète.

18

Camomille de la Bergamotte 13/09/2018

Je sais pas vous, mais moi, j’évite de venir, parce que ça me dit que le Curcuma aurait des effets dévastateurs. Rien que l’image me répugne.
Et c’est en vente légale, je pense que Chez Zhong, vont bientôt fermer boutique.
Pour les nouveaux, z’aviez qu’à être là avant.

15

DuckySmokeTon 13/09/2018

APL, RSA, CSG, CDD >>> ROI

27

Abdel-Yves Akaneflaye 13/09/2018

Le gouvernement ne peut donner que ce qu’il a.
Toute mesure doit donc être financée.
Là, c’est fait.
En outre aucune disposition ne doit léser les intérêts du noyau dur de la macronie : les très riches.
En sus la théorie économique du ruissellement veut que plus les riches sont riches, plus ils dépensent en faisant travailler les pauvres.
Donner de l’argent aux pauvres c’est encourager les vices qui causent leur pauvreté : paresse, alcoolisme, laisser-aller, lubricité vulgaire, irresponsabilité, absence de sens moral et de respect d’eux-mêmes et d’ambition, etc.
Donner des aides aux handicapés c’est s’opposer à la sélection naturelle, donc la volonté de Dieu qui continue sa création en faisant que seule survivent les humains les plus performants, ceux à qui il donne sa grâce.
Donner de l’argent aux riches c’est récompenser leur intelligence, favoriser l’émergence d’un humanité plus forte, mais aussi donner aux pauvres du travail en tant qu’ouvriers du luxe et de l’armement, et aussi en tant qu’employés de maison, travailleurs sexuels ou larbins de tout poil. Il faut regarder les choses en face : quand un riche taraude la rondelle d’un pauvre sans aller le chercher dans un pays lointain il améliore le bilan le bilan carbone de sa sexualité en même temps qu’il justifie l’existence de la sous-humanité qu’il sanctifie de son goupillon pubien.
Le capitalisme est grand et Macron est son prophète.
Amis des riches, réjouissons-nous ! Nous avons un gourou.

    26

    Calamité Jeanne 13/09/2018

    Les riches intelligents ? Tu as déjà vu un riche prix nobel de physique ou prix abel de mathématiques ? Les riches ont dans leur grande majorité comme principale qualité d’être de gros héritiers, ce qui, je le concède néanmoins, n’est pas donné à tout le monde.

    22

    Calamité Jeanne 13/09/2018

    « Le gouvernement ne peut donner que ce qu’il a ». Certes, mais il peut aussi se débrouiller, sous couvert de démocratie déconcentrationnelle et d’élimination des doublons dans les compétences, de se débarasser des bébés qu’il estime lui coûter trop chers, voire inutiles, en les refilant à d’autres instances, du genre celles qui sont de moins en moins financées par les cotisations sociales, ou des établissements de plus en plus privatisés, ou en dernière mais dernière limite, des collectivités de niveau inférieur dont on rabotera ensuite les finances pour dépenses devenues excessives. Rapprocher le décisionnaire du citoyen, c’est ça le progrès !

      13

      Camomille de la Bergamotte 13/09/2018

      Je suis Calamité. Je paye ma tournée. Et en Kmördjkh encore !

        19

        Calamité Jeanne 14/09/2018

        Yech’ed mad !!!

21

King Julian 13/09/2018

L’autre jour un barman m’a traité de pauvre con. C’est faux. Je suis pas pauvre.

    16

    M. Groçon 13/09/2018

    Va falloir faire un choix.

16

Jean-Luc Assec 13/09/2018

Quand pourra-t-on enfin écraser les pauvres avec nos 4X4 merde qwa ?

    14

    King Julian 13/09/2018

    Vous pouvez. Mais pour l’instant c’est illégal.

      17

      Chapodpaye 13/09/2018

      La loi est en cours. La première partie a déjà été appliquée dès le mois de juillet dernier, il s’agit de ne pas foncer sur les routes à plus de 80 km/h, ceci afin de redonner confiance aux piétons pour qu’ils s’aventurent plus facilement sur les chaussées pour traverser. La deuxième partie consistera à imposer aux piétons un gilet fluorescent obligatoire imprimée de votre revenu fiscal. La troisième partie autorisera les conducteurs de 4/4, Mercédès, Porches, Ferrari et autres à l’euthanasie des piétons non imposables. Ceci devrait contrer une grande majorité des fraudes fiscales et engendrer un maximun de recettes, et ceci très rapidement par le biais du financement à la source. Cela permettra aussi de relancer l’activité funéraire, diminuée par l’obligation vaccinale, créant par là-même beaucoup d’emplois de croque-morts.

        12

        Camomille de la Bergamotte 13/09/2018

        wooooouuuuaaaaaahhhhhh
        Génial !
        Deuxième tournée. Décidément, on a élu des gens compétents !

    8

    Abdel-Yves Akaneflaye 13/09/2018

    Bien :

    4

    Camomille de la Bergamotte 18/09/2018

    Sobre, élégant, efficace. Mention bien.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *