Emmanuel Macron : «La french langue doit être la préoccupation number one de notre start up nation»

44 Publié le 27/02/2019 par La Rédaction
Par Austrazil — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=69212003

Alors que les anglicismes ont envahi les médias, Emmanuel Macron a tenu à réaffirmer l’importance de la langue française lors d’une conférence de presse organisée pour l’occasion.

« La french langue doit être la préoccupation number one de notre start up nation » a annoncé d’emblée le président de la République avant de préciser : « Le process sera peut-être long et hard mais il faut savoir être control freak dans ses speach si on veut être du côté des winners. La french langue est notre copyright, elle participe à la team ambiance de notre start up nation. Je vais vous parler cash : l’anglais, c’est good, mais il faut pas que ça devienne open bar. On doit trouver la balance et protect notre langue. ce n’est qu’à cette condition qu’on pourra disrupter le pays et construire une new France ».

Une stratégie à long terme

« Mais pour ça, j’ai besoin de la task force de tous mes helpers » a poursuivi le chef de l’Etat. Puis d’ajouter : « Ça ne se fera pas tout seul, il faudra investir de la money, lever des fonds en equity, étudier le venture capital, peut-être même pivoter notre business model mais surtout réaliser des audit, brainstormer en coworking et favoriser le teambuilding pour mutualiser nos ressources et drafter un projet. Ensuite, la next step sera de faire asap des bons feedback, checker la to-do list, updater les changements et se fixer une deadline raisonnable pour faire du français la langue la plus bottom up de la Terre ».

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité