La Russie et la Corée du Nord se disent « choquées » par les violences policières en France

0 Publié le 01/07/2019 par La Rédaction
Crédits :mmac72

Moscou – Dans un communiqué conjoint, les deux super-puissances ont protesté auprès du secrétariat des Nations-Unies. Elles déclarent avoir été « profondément choquées » par les images de la semaine écoulée et demandent l’ouverture d’une enquête indépendante et ainsi que l’envoie d’observateurs. Reportage.

« Ces images m’ont retourné » a expliqué Kim Jong-un en marge de son sommet avec Donald Trump. « Gazer de la sorte des jeunes qui ne font rien que bloquer un pont assis par terre, ou jeter des dizaines d’innocents dans un fleuve, il y a de quoi révolter même la personne la plus endurcie et croyez moi je sais de quoi je parle » a-t-il expliqué. De son côté Vladimir Poutine s’est dit perplexe en visionnant les images. « C’est vous qui passez pour le méchant non ? Il doit y avoir des démissions dans le gouvernement? Personne ne dit rien ? Aucun politique? Intéressant » . Plusieurs observateurs indépendants russes et nord-coréens devraient par ailleurs arriver en France pour observer la police dans son travail quotidien. « On se rend compte que nous avons tellement à apprendre de votre police, tout cet arsenal pour briser, humilier, blesser, handicaper, gazer et frapper sans discernement, ça rend un peu envieux quand même !!! » ajoutent Vladimir Poutine et Kim Jong-un, qui se sont dit impatients d’appliquer les méthodes françaises de maintient de l’ordre pour venir à bout des derniers bastions d’oppositions politiques dans leur pays respectif.

Publicité
Publicité