La France a un incroyable talent : le candidat qui prétendait avoir fait le Débarquement de Normandie avait menti

0 Publié le 04/11/2019 par La Rédaction
Par Chief Photographer's Mate (CPHoM) Robert F. Sargent — Ce média est disponible dans le catalogue de la National Archives and Records Administration sous l’identifiant ARC (National Archives Identifier) 195515, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17040973

L’adolescent avait ému le jury aux larmes avec une chanson a cappella dans laquelle il rendait hommage à « ses frères d’armes tombés sous les balles de l’ennemi » en dénonçant une « putain de guerre ». Il avait tout inventé.

C’est un nouveau scandale dont les producteurs de l’émission se seraient bien passés. Après les révélations sur le passé d’ancien footballeur de l’animateur David Ginola, la série noire continue pour le télé-crochet. Soupçonné depuis plusieurs jours de s’être fait passer pour un vétéran du Débarquement, un jeune artiste âgé de 18 ans a finalement avoué ne jamais avoir servi dans l’armée américaine. « Je voulais simplement rendre hommage à ces hommes en me mettant dans la peau d’un soldat » peut-on lire dans un post publié sur sa page Facebook.

C’est une association d’anciens combattants qui a lancé l’alerte sur les réseaux sociaux après avoir pointé du doigt plusieurs incohérences dans la chanson du jeune homme. Notamment le fait que l’artiste évoque Brest au lieu de Coutances comme situé en Normandie ou encore le fait qu’il ait encore ses deux jambes alors qu’il prétendait avoir sauté deux fois sur la même mine antipersonnel.

L’artiste précise dans sa publication ne jamais avoir eu la moindre volonté de faire le buzz ou de construire sa carrière sur l’émotion suscitée par la Seconde Guerre Mondiale « Il faut avoir du courage pour se présenter et mentir dans une telle émission. Surtout pour un rescapé des camps de la mort » conclut-il.

Publicité
Publicité