Connect with us

Sciences

Le cerveau humain créé en laboratoire déjà raciste, sexiste et homophobe

Ohio – Quelques heures après avoir créé le premier cerveau humain artificiel en laboratoire, celui-ci commence déjà à montrer sa vraie nature. Les scientifiques ont ainsi traduit les ondes cérébrales envoyées par le cerveau et celles-ci ne sont que des litanies d’insultes sexistes, racistes et homophobes.

Published

on

« Il nous insulte depuis le début, toute l’équipe y passe, c’est atroce », explique Kelly Kainsiky, responsable de toute l’opération. « Il m’a attaqué sur mon nom de famille et laissé entendre que j’avais dû avoir mon poste grâce à mon physique plutôt que sur mes compétences », a-t-elle rapporté. Créé de toute pièce, ce cerveau pourtant seulement âgé de cinq semaines semble déjà avoir des opinions très arrêtées et a même exigé l’accrochage d’un drapeau confédéré dans l’enceinte du laboratoire. « Il agresse tout le monde, les laborantins sont excédés, certains veulent le débrancher », ajoute-t-elle. Une opinion que ne partage pas le candidat Républicain Donald Trump qui en visite dans l’Ohio a demandé à rencontrer le-dit cerveau, qui pourrait dès lors rejoindre son équipe de campagne. « J’apprécie les gens qui ont un réel franc parler et pas politiquement correct, ce cerveau représente avec fierté la quintessence de l’Américain moyen que je veux porter ».

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement