Connect with us

Economie

Pour aider les buralistes, le gouvernement veut imposer aux Français de fumer au moins deux paquets par semaine

Alors que les buralistes se font entendre, le gouvernement a trouvé la parade. Ainsi, un texte de loi pourrait imposer aux Français une consommation hebdomadaire minimale de deux paquets de cigarettes par semaine. Reportage.

Published

on

 

« C’est un premier pas, nous proposions trois paquets mais nous avons réussi à trouver un accord » a expliqué un responsable syndical. Pris en tenaille entre la chute des ventes de cigarettes et des impératifs de santé, le gouvernement a voulu un compromis responsable et patriote. « Il était quand même temps que les non-fumeurs participent à l’effort national et arrêtent de se cacher derrière cette excuse facile du “la fumée me fait tousser” » a expliqué un membre du gouvernement.

Les deux paquets hebdomadaires consommés sur une période de sept jours donneront ainsi droit à un crédit d’impôt qui pourra permettre d’acheter ainsi calmants et antidépresseurs, là aussi pour aider une industrie nationale en difficulté. « Un ou deux jours de beau temps et les gens retrouvent le moral et nos ventes descendent en flèche » commente un pharmacien. Le gouvernement souhaite trouver un accord sur une obligation de consommation d’au minimum un ou deux flacons par mois.

Cumulées, ces deux offres donneront lieu à une autre réduction cette fois sur la redevance audiovisuelle, s’il est prouvé que le consommateur regarde bien une émission des chaînes publiques tout en fumant et en procédant à son traitement médicamenteux.

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement