Connect with us

Présidentielle 2022

Gérald Darmanin en déplacement surprise à Calais pour « lacérer quelques tentes avant la fin »

Le ministre de l’Intérieur s’est rendu à Calais afin de détruire quelques tentes de réfugiés avant le second tour

Publié le

 mar 

Alors qu’il était censé participer à un dernier meeting d’Emmanuel Macron, Gérald Darmanin à contre toute attente modifié son agenda du jour pour aller lacérer des tentes à Calais. « Ça fait plaisir de sentir le soutien de nos politiques en ces temps incertains » nous confie un gardien de la paix, couteau à la main, qui apprécie la venue du ministre. « On n’est jamais trop pour détruire les tentes et en plus il a l’habitude donc on ne perd pas de temps pour le former. » précise-t-il, presque soulagé.

Ce changement de planning est inhabituel mais pas étonnant pour le docteur Beck, chef d’un service psychiatrique parisien. « La peur du manque est source d’angoisse chez les addicts, il est clair ici que Gérald est en état d’alerte. Il sait qu’il ne pourra bientôt plus déloger les migrants et ressent donc ce besoin irrépressible de tout détruire avant la fin. J’y vois une sorte d’appel au secours très touchant. » 

Selon un de ses collaborateurs, Gérald Darmanin serait angoissé depuis quelques jours. « Retourner dans la vie réelle l’effraie car il sait qu’une fois qu’il ne sera plus ministre de la République, cela sera plus compliqué pour lui de rendre service ou de proposer un verre”

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés