Strasbourg et Lille espèrent un changement d’heure dans le calme

4 Publié le 27/10/2012 par La Rédaction

Après une nuit du changement d’heure très agitée l’an dernier, Strasbourg et Lille souhaitent un passage à l’heure d’hiver dans le calme. Plusieurs incidents avaient éclaté l’an dernier dans des quartiers sensibles. Enquête.

Après une nuit du changement d’heure très agitée l’an dernier, Strasbourg et Lille souhaitent un passage à l’heure d’hiver dans le calme. Plusieurs incidents avaient éclaté l’an dernier dans des quartiers sensibles. Enquête.

Une légère inquiétude

Roger a vécu les incidents du changement d’heure de l’an dernier. Il raconte. « Tout a commencé vers 22h, juste après qu’on a traversé la ligne du changement d’heure. C’est arrivé très vite ». Plusieurs voitures sont brûlées et des commerces saccagés. « Des jeunes ont profité des festivités du changement d’heure pour parfaire leur méfaits. C’est honteux !» raconte un commerçant qui a vu sa boutique saccagée.

Cette année, Strasbourg et Lille ont décidé de durcir le dispositif de sécurité. Plusieurs policiers appelés en renfort, des patrouilles plus régulières et plus de contrôles sur la voie publique. « Le changement d’heure est une grande fête populaire. Celle-ci ne doit pas être gâchée par une minorité » commente le préfet. Et comme l’an dernier, la Préfecture refusera de délivrer un comptage de véhicules brûlés pour la nuit du changement d’heure. Un manque de transparence pour de nombreux élus d’opposition.

Ces troubles de l’ordre public pourrait bien être le fruit de possibles opposants au changement d’heure qui tentent de noyauter le mouvement. « Je ne comprends pas ces gens, personne ne se plaint du changement d’heure, leur message est confus et passéiste » explique-t-on à la mairie de Lille. Une mouvance étrange, liée pour certains à l’ultra-gauche. « Jusqu’ici nous n’avons reçu aucune revendication » se bornent à répéter les pouvoirs publics. Jusqu’à quand ?

La Rédaction

Illustration: David.Monniaux /wikicommons

Publicité
Publicité