Elle hésite à offrir le «Trône de Fer» à sa grand mère par crainte qu’elle ne meure avant la fin

5 Publié le 24/12/2012 par La Rédaction

NEUCHATEL ( Suisse) – Terrible dilemme comme il en existe chaque année à cette période dans le choix des cadeaux. Une jeune fille hésitait encore ce midi à offrir « Le Trône de Fer » à sa grand mère pour Noël, de peur qu’elle ne meure avant la parution de la fin. Une hésitation qui pèse lourdement sur les épaules de la jeune fille. Reportage.

NEUCHATEL ( Suisse) – Terrible dilemme comme il en existe chaque année à cette période dans le choix des cadeaux. Une jeune fille hésitait encore ce midi à offrir la série de livres « Le Trône de Fer »  à sa grand-mère pour Noël, de peur qu’elle ne meure avant la parution de la fin. Une hésitation qui pèse lourdement sur les épaules de la jeune fille. Reportage.

Un pari sur l’avenir

Iris a 21 ans. Elle est passionnée par la série de livres du « Trône de Fer », popularisée depuis peu dans la série télévisée « Game of Thrones ». Elle aimerait faire partager sa passion aux autres membres de sa famille, comme sa grand-mère. Mais Iris hésite. En effet, sa grand-mère est âgée et les parutions des prochains volumes du Trône de Fer  pourraient s’étaler sur plusieurs années. En lui achetant, elle fait un lourd pari sur l’avenir. elle prend le risque que sa grand-mère décède sans connaître la toute fin.

« Je suis très hésitante, je sais qu’elle va aimer, même si elle est âgée, elle arrive encore à lire et à s’intéresser. Mais vivra-t-elle assez longtemps pour en connaître la fin ? ». Aucun vendeur de la librairie n’était en mesure de répondre aux inquiétudes de la jeune fille. Ce midi, la direction de la librairie refusait de commenter ces informations. Selon les éditeurs, très évasifs, il reste encore plusieurs années avant la publication de la fin de la saga. L’auteur quant à lui n’a pu être contacté.

Iris explique qu’il s’agit d’une décision lourde de sens pour sa grand-mère. « Je pense qu’elle serait terriblement déçue de mourir avant la fin ». Et qui renvoie Iris à un précédent, quelques années plus tôt. Une déception déjà vécue par une de ses grandes tantes. « Je lui avais acheté l’an dernier un coffret de la série télévisée LOST. Mais comme beaucoup, elle attendait cette dernière saison que nous attendons tous, elle ne l’aura pas connue, hélas ».

 

Le Gorafi

Publicité
Publicité