La France paralysée par la grève du site Rue 89 selon Claude Perdriel

36 Publié le 10/12/2013 par La Rédaction

L’équipe du pure player Rue 89 a décidé aujourd’hui de reconduire sa grève suite aux changements qui touchent actuellement le journal en ligne et que les membres de la rédaction désapprouvent.

L’équipe du pure player Rue 89 a décidé aujourd’hui de reconduire sa grève suite aux changements qui touchent actuellement le journal en ligne et que les membres de la rédaction désapprouvent. Ce matin, le site du Nouvel Observateur dont le groupe possède Rue 89 nous apprend que ce mouvement social, qui concerne un peu plus d’une vingtaine de salariés, serait en train de causer des dégâts irréversibles pour l’économie française. « A l’heure actuelle, par l’imprudence de ces quelques journalistes, ce sont des autoroutes qui sont bloquées, des villages entiers qui sont coupés en électricité, des tonnes d’ordures ménagères qui ne sont plus ramassées dans les grandes villes. La France peut-elle encore supporter ce traitement bien longtemps ? » peut-on lire sur le site internet du Nouvel Obs. Plus loin dans son article, le journal interroge Claude Perdriel, le fondateur du groupe Nouvel Observateur qui détient Rue 89. Ce dernier fait notamment part de son inquiétude : « C’est une décision incompréhensible selon moi. Cette grève vient ralentir l’activité économique du pays. C’est très préjudiciable pour le groupe mais aussi pour chaque citoyen de l’Hexagone. », expliquait le multimillionnaire contraint et forcé depuis deux jours de rédiger lui-même les articles du pure player.

La Rédaction

Illustration : D.R. / Rêve 89

Publicité
Publicité