Mondial : les cages du match Brésil-Croatie seront délimitées à l’aide de cartables suite aux retards des travaux

72 Publié le 12/06/2014 par La Rédaction

Le pays organisateur de la coupe du monde de football n’aura finalement pas pu relever son défi dans les temps. Alors que la compétition débute aujourd’hui, le chantier de l’Arena Corinthians de Sao Paulo, censé accueillir le match de lancement de la Coupe, n’est toujours pas terminé. Les joueurs du Brésil et de la Croatie devront donc s’affronter sur un terrain jonché de gravats avec en guise de buts des cartables empruntés à des écoliers pour l’occasion.

« On a réussi à choper 3 cartables Spiderman et 1 Dora l’exploratrice, histoire de sauver les meubles » nous confie cet ouvrier qui travaille encore à l’heure actuelle sur le stade de l’Arena Corinthians.

Des délimitations de terrain faites donc en urgence. Mais du côté de la Fifa on dément tout amateurisme et on invoque plutôt une certaine spontanéité : « Ça fait plus authentique. La passion de nombreux footballeurs naît quand ils sont encore à l’école et qu’ils fabriquent un terrain avec trois crottes de nez et deux bouts de ficelle. C’est cet esprit que nous avons restitué pour ce mondial » tente de se justifier un représentant de la Fédération Internationale de Football Association.

Des corners en pulls

Alors faute professionnelle ou retour aux racines du foot ? L’absence de structures professionnelles ne s’arrête pas là. Dans la foulée des cages à base de cartables, la direction de l’Arena Corinthians a expliqué avoir utilisé quatre pulls pour baliser les points de corner aux quatre coins du terrain : « On sait jamais. On est au Brésil, il peut très vite faire froid. De cette manière les joueurs pourront se couvrir un peu s’ils commencent à attraper froid » explique encore le représentant de la Fifa.

Illustration : Wikicommons / Edson Lopes Jr/A2 FOTOGRAFIA

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité