Dire « Je te l’avais bien dit » à quelqu’un qui s’est trompé sera désormais un délit

89 Publié le 15/10/2014 par La Rédaction
167168170

On attendait depuis longtemps cette mesure. Promise depuis le septennat de Valéry Giscard d’Estaing, il a fallu attendre le gouvernement Hollande pour que cette loi soit définitivement adoptée. C’est hier soir vers 21h que le projet de loi a été ratifié, mais il s’en est pourtant fallu de peu pour que le projet soit une fois encore repoussé à coups d’amendements et de réclamations diverses.

 

Selon de très nombreuses études parues ces trente dernières années, il serait très néfaste pour le psychisme et la construction de l’esprit de recevoir une phrase de type « Je te l’avais bien dit », ou encore « Je t’avais prévenu… » après un échec, qu’il soit professionnel ou personnel. Pour Manuel Valls, cette loi est « nécessaire et évidente, tant la douleur est grande pour celui qui a échoué ». La loi prévoit une amende pouvant aller jusqu’à 12 000 euros dans les cas les plus graves (récidive ou en bande organisée, par exemple).

En effet, les études sont assez claires sur ce fait : une personne qui s’est trompée a déjà beaucoup de regrets, mais si son entourage proche lui rappelle qu’il l’avait prévenue, cela multiplie par 5,9 les possibilités de dépression post-échec. « Il fallait légiférer, et le gouvernement a eu le courage de le faire jusqu’au bout », ajoute un Manuel Valls souriant et confiant.

Un accueil partagé

Les Français sont partagés vis-à-vis de cette nouvelle mesure qui vient bousculer les habitudes. Francis a 59 ans, il est vendeur de saucisses à Saint-Maur-Des-Fossés (94) et cette mesure est très importante pour lui : « J’en avais vraiment marre d’entendre ma femme dire « Je te l’avais dit » quand je me trompais sur telle ou telle chose. C’est la championne pour ça. Maintenant, la prochaine fois, je pourrai porter plainte contre elle. Je lui demanderai beaucoup d’argent ».

Dounia, quant à elle, a 25 ans, elle est étudiante en surpoids à l’Université de Nanterre et elle est très déçue : « C’était mon seul réconfort dans la vie… Je passe mes journées devant la télé à manger du nutella et j’aimais bien conseiller mes copines sur leurs histoires de cœur, en leur disant « Ah bah je te l’avais dit ! » quand elles se faisaient avoir par des vicieux… Aujourd’hui, j’ai envie de pleurer ».

Qu’elle ait ses partisans ou ses détracteurs, cette loi part pourtant d’un objectif simple : rendre la vie des Français plus agréable. Espérons qu’elle fasse bientôt partie intégrante du « savoir vivre, à la Française »…

Mots clés : , , ,
Publicité

89 avis éclairés

120

Opinox 20mg 18/10/2014

Une très bonne loi. Un comité de réflexion lancé par Jacques Attali va tenter de faire interdire aussi, en général, toutes ces remarques négatives qu’on entend sur la société et le monde en général depuis un moment et promouvoir des expressions comme « C’est pire ailleurs » – (ce à quoi il est de bon ton de répondre: sénégalais!)

132

Warhoaz 17/10/2014

Cette loi est un véritable scandale ! Personne ne voit rien, mais le gouvernement est en train de préparer 2017 ! L’aile gauche du PS n’aura plus d’autre choix que de se taire ou de répondre de ses analyses devant les tribunaux !
Se servir du parlement pour verrouiller le congrès post-présidentielle, c’est tout simplement honteux !

Comment se fait-il que personne ne voit la manœuvre ????

167

Lalotte Papote 17/10/2014

I Love « Le gorafi »…
Et surtout les commentaires!
Mouahahahaha, je me délecte à chaque passage!
Merci!

119

Arkana 16/10/2014

C’est une honte ! Ce gouvernement a renoncé au point de faire des lois pour adoucir les conséquences de son mandat !
M. Hollande avait toutefois donné des indices en se séparant très tôt de sa compagne, tant il redoutait qu’elle souligne le lui avoir bien dit qu’il ne fallait pas se lancer dans cette campagne.

132

Kwiskas 16/10/2014

En tant que créateur du club « je vous l’avais bien dit », je proteste vigoureusement contre cette loi qui risque d’entrainer la disparation de toute une catégorie socio professionnelle.
On nous traite de rentiers, alors que nous sommes vitaux à notre société : sans nous, comme culpabiliser les gens qui échouent ? Bientôt, tout le monde s’en foutra d’avoir eu tort, entrainant des décisions de plus en plus absurdes !

124

Chloé 16/10/2014

Vazy, mezy un coup de boule à la blondasse!

117

ml 16/10/2014

….Il n’y a pas des sujets un peu plus important dans les hautes sphères… pourtant quand j’ai voté j’étais persuadé que c’était utile…. apparemment non,
Question: comment prouver le « Je te …………. » ?

120

Calimité Jeanne 15/10/2014

Ah ben voilà ! Ce n’est pas comme si je ne vous l’avais pas dit ! Ce n’est pas parce que vous êtes sourds qu’il ne fallait pas m’écouter !

133

zapiro 15/10/2014

J’en connais un qui est souvent entre deux eaux.Il navigue spi au vent.Il va dessaler un de ces jours mais je l’aurai prévenu.Qu’est-ce que je t’avais dit le cadavre verdâtre?

127

AvisÉclairé 15/10/2014

Avoir une opinion est un délit

    134

    zapiro 15/10/2014

    Avoir un Opinel est une drôle d’idée.

132

REINROFF 15/10/2014

Eh ben ! je savions pas ça!
Maintenant que je le savions, je va faire une déprime, morbleu!
Si j’aurais su j’aurai pas lu!
Je va voir Monsieur le curé pour voir si je va au paradis, triple Dieu, Marie Joseph.
Quelle histoire! Quelle histoire!

126

Happibeurzdé 15/10/2014

ça devait arriver !

134

zapiro 15/10/2014

Ne vous avais-je pas mis en garde, sacrebleu? Un peu d’élégance bande de soudards!Ah ces rustres français.

126

Spitoven 15/10/2014

On condamne enfin le « Je te l’avais bien dit ! », mais comment peut-on encore tolérer le « Tu n’avais qu’à… », encore bien cent fois pire ?

    133

    WTF 15/10/2014

    et sinon autres choses a foutre ?!

129

Buzomeu 15/10/2014

Vous allez voir qu’un jour, on ne pourra même plus dire « Bien fait pour ta gueule »
Moi, je dis ça, je dis rien, mais je vous aurai prévenus !

    124

    Paul 15/10/2014

    « Je dis ça, je dis rien », c’est déjà à la limite de l’hypocrisie.
    Ce genre d’argument est une porte ouverte à toutes les accusations infondées de toutes sortes. Depuis que les tribunaux classent sans suite les procès en diffamations pour les propos qui commencent par « Je dis ça, je dis rien […] »… il y a vraiment un flou juridique.
    Peut-être que si les scientifiques se penchaient sur la question du « je dis rien » cela ferait avancer les choses. En posant quelques électrodes sur le crâne de volontaires, je suis certain que l’on pourrait déceler une activité dans les régions du cerveau liées à la parole.

127

Ysabeau 15/10/2014

Encore une loi à la noix alors qu’il y a tellement d’autres sujets plus importants. Merci Taubira et Najat Vallaud-Belkacem une fois de plus. On avait déjà la mariage pour tous, puis la masturbation à la maternelle et maintenant ça ! Misère.

    125

    tartine mariole 15/10/2014

    plus important que la masturbation à la maternelle ? Ysabeau, enfin , il n’y a pas plus important!

    115

    jéglisséchef 15/10/2014

    Et attendez, on n’a pas encore eu la masturbation à la maternelle pour tous!

      128

      marius 15/10/2014

      normal, ce ne sont pas des branleurs à l’Education Nationale

      121

      Ysabeau 15/10/2014

      Ouaip, on a juste eu droit à la manif pour tous avec des gamins en maternelle.

      137

      zapiro 15/10/2014

      On peut tous se faire maître mais on ne peut pas tout spermettre.

    136

    Alain Soral 15/10/2014

    Cet événement démontre deux faits évidents du paysage politique actuel :
    1 – La réalité ontosociologique du bloc libéralosoviétique oligobourgeois UMPS qui pense une loi sous la droite et la valide sous la gauche.
    2 – Le fait que malgré leur hyperexaltation hypocrite et permanente des valeurs typiquement maçonniques de pseudo liberté, égalité et fraternité, qui sont d’une niaiserie éculée et ne trompent plus aujourd’hui que les imbéciles cryptoimpérialistes gauchotrotskystes, les autoproclamés « socialistes », qui sont en fait des ultranéolibéraux de l’axe américanosioniste sous couverture, ne savent en fin de compte résoudre le problème le plus élémentaire que par une pure interdiction des plus scandaleuses et des plus violentes. C’est ce que j’appelle dans mon dernier livre « l’obsession de la criminalisation », dont des misandres mythoschizophréniques telles que Najat Vallaud-Belkacem, qui est une traîtresse à ses origines totalement stupide, incompétente et insignifiante qui n’est là que pour, d’un côté ramener comme c’était le cas auparavant le vote beur vers le Parti Socialiste – sans grand succès, car les maghrébins ne sont pas aussi naïfs et incultes que les énarques momifiés de la maçonnerie européanoatlantiste veulent bien le croire – et de l’autre discréditer la communauté beur auprès des Français de souche en leur donnant pour porte-parole une menteuse tyrannique et puérile doublée d’une imbécile insupportable et agressive et d’une arnaqueuse grossière et ratée, ce qui…euh où en étais-je ?

      126

      Happibeurzdé 15/10/2014

      Alain Soral.
      (je vous laisse la trouver …)

      130

      Alain Tellot 16/10/2014

      « euh où en étais-je ? »
      Le genre de truc qui n’arrive jamais à ce type en vrai. Il peut enchaîner les néologismes pendant des heures sans jamais s’embrouiller, même s’il perd tout le monde au bout de deux minutes. Sacré rhétoricien. C’est lui qui a dû coacher Flamby.

      Sinon, si vous avez déjà vu des vidéos de Soral (il n’y a pas de honte, c’est un loisir comme un autre)… Imaginez-le en train de dire le texte de l’avis éclairé posté en son nom… C’est juste poilant !

    126

    Ludo Gravier 15/10/2014

    La masturbation a la maternelle c’etait un projet de CohnBendit ca non ?

    124

    Chabian 15/10/2014

    C’est la saison de la récolte des noix (autour de Grenoble). Sujets tellement importants qu’elles ont obtenu une AOC. Attention, rien à voir avec les gros sujets que vous craignez à la maternelle, qui méritent une AOC aussi (approbation d’ouvrage en catimini).

131

marius 15/10/2014

mais alors, on ne pourra plus dire à quelqu’un :la prochaine fois, prévient moi !

137

karl Lactaire 15/10/2014

Et les phrases du type : « je me suis bien gardé de vous le dire, c’était tellement plus drôle de vous voir vous planter si méthodiquement ! », elles restent autorisées celles-là, j’espère ?
Sinon, de quoi vais-je bien pouvoir parler avec mon con de voisin ?

    136

    marius 15/10/2014

    fais comme Audiard : »moi, je ne parle pas aux cons, ça les éduque »

      145

      rass 15/10/2014

      moi je parle pas aux éduqués c’est des cons.

        129

        Paul Bismuth 15/10/2014

        Moi j´éduque pas les parleurs, c´est des cons.

          120

          tartine mariole 15/10/2014

          éduquons, éduquons, eh! du con!

          122

          Paul Bismuth 15/10/2014

          Monsieur se targue de son éducation mais monsieur n´est qu´un beau parleur.

          130

          jéglisséchef 15/10/2014

          Mo je leur parle du quai. Éduqués, ils me répondent, et on finit par parler à bateaux rompus.

          129

          marius 15/10/2014

          c’est super d’habiter la rue du quai…

          137

          M. Groçon 15/10/2014

          Les SDF habitent le quai au bout de la rue.

          124

          Aimé Fezh 15/10/2014

          Attention au « nid de poule ». Je vous aurai prévenu.

    134

    Paul Bismuth 15/10/2014

    Un « bien fait ! » en vous frappant la cuisse tout en le montrant du doigt améliorerait vos relations à ce stade.

    114

    Spitoven 15/10/2014

    Vous savez comment fonctionne le politiquement correct : On pénalise une phrase, puis on pénalise les phrases qui ressemblent à cette phrase, puis on pénalise les phrases qui ressemblent aux phrases qui ressemblent à cette phrase… Jusqu’à ce que seule la phrase la plus éloignée de la phrase pénalisée à l’origine demeure légale.

      130

      M. Groçon 15/10/2014

      Il y a aussi la novlangue. Question politiquement correct, c’est le top. La langue de bois, c’est dépassé.

        127

        Spitoven 16/10/2014

        Surtout qu’on peut se brûler la langue.

129

piano 15/10/2014

ce qui est rassurant, la photo qui illustre l’article est formelle, cette loi ne s’applique qu’aux femmes !

    116

    piano 15/10/2014

    preuve supplémentaire, il s’agite rendre la vie des Français plus agréable, il n’est nulle part fait mention des Françaises

    127

    littlespoon 15/10/2014

    Cette photo ne contient aucune contractuelle, donc non.
    Les hommes sont aussi concernés.
    Maintenant vous êtes prévenus et ne venez pas pleurer quand je vous dirai « Je te l’avais bien dit ».

119

piano 15/10/2014

c’est juste une loi anti-Copé de plus mais elle parait assez appropriée : il ne pourra pas nous raconter l’histoire du vendeur de saucisses au chocolat qui s’est fait agresser à Meaux ce matin …

    132

    jeanb 16/10/2014

    He llà Piano:
    Tu veux qu’il t’arrive la Mème chose qu’au type de Toulouse (il n’est plus la pour raconter ce qui s’est passé!) ?
    C’es un vendeur de saucisatines à la sauvette qui s’est fait agresser à Meaux.

    Au fait, je crois que Nadine Morano, Nadine Morano, abordait les voyageurs de la Gare de l’Est pour essayer de leur fourguer des Saucisatines, sur ordre de Monsieur Copé, pour financer les Campagnes de Paul Bismuth et de François Jupé.

115

Jean-Barnabé 15/10/2014

PS : c’est quoi une « saucisse pour femme », encore un truc de pervers dont vous avez le secret ?

    153

    littlespoon 15/10/2014

    Tant qu’il n’y a pas de boulettes de viandes vendues avec, il n’y a pas de confusion possible.

    130

    jeanb 16/10/2014

    Une saucisse pour femme est ce que Nadine Morano, Nadine Morano, Nadine Morano, Nadine Morano, Nadine Morano, Nadine Morano, Nadine Morano, Nadine Morano, essayait de vendre aux passants de la Gare de l’est.
    Leur vrai non (pas de Nadine Morano, Nadine Morano, ) est Saucisatines (avec ou sans moutarde de Meaux)

134

Jean-Barnabé 15/10/2014

Débile cette mesure, et totalement liberticide. M’enfin, de la part d’un gvt socialo-gauchisse qui n’a décidément rien d’autre à foutre que de voter des lois qui interdisent de dire ceci ou cela ou qui fait voter des pensions pour les porteurs de monosourcils, plus rien ne m’étonne…

bon
… qu’est ce que je disais ?
Ah oui, je dirais qu’au contraire, on éprouve une certaine jouissance en humiliant encore plus un gars (surtout un ami) qui s’est lourdement planté… Perso, je préfère dire « c’est bien fait pour ta gueule ! ».
C’est diversement apprécié, mais sur le coup, çà fait du bien…
Allez à plus bande de branleurs,

JB

    132

    tartine mariole 15/10/2014

    tu l’as dit bouffi!

    128

    jéglisséchef 15/10/2014

    JB, c’est bien les initiales de Jean Barnabé? Si je pose la question, ce n’est pas pour que vous me répondiez « je vous l’avais bien dit », mais c’est juste pour avoir confirmation. Et aussi un peu pour chercher la merde, soyons honnête.

      128

      Jean-Barnabé 15/10/2014

      Alors Ca c’est ce qui s’appelle être perspicace mon cher JGC (otez moi d’un doute, c’est bien les initiales de JéGloséChef ?)

126

Naffy 15/10/2014

A quand une loi pour éviter les tentatives isolées de « A tchik a tchik a tchik ? » qui forcent les gens polis à répondre « Aîe Aîe Aîe ! » alors que c’est extrêmement embarrassant ?
Ce quinquennat manque de réformes marquantes.

    119

    Paul 15/10/2014

    Et « C’est à bâbord euh qu’on gueul-euh, qu’on gueul-euh. C’est à bâbord, qu’on gueul-euh les plus fort ! » qui a mis plus d’une belle-famille recomposée dans l’embarras.

123

Arsène Lupin 15/10/2014

Je savais qu’on pouvait étudier la sociologie ou le droit, mais étudier le surpoids, ça ne me serait jamais venu à l’esprit.

124

littlespoon 15/10/2014

Je vous l’avais bien dit!

    131

    cabanasucre 15/10/2014

    T’as de la chance qu’on se soit pas trompé sinon t’étais bon pour les assises.

      128

      littlespoon 15/10/2014

      Au moins je n’aurai pas été fatigué.
      Je suis tout juste bon à cirer le parquet en mangeant des avocats au beurre président accompagné de mon fidèle greffier à pattes de velours.

      145

      Carlos 15/10/2014

      ATTENTION: les délits te conduisent au TRIBUNAL CORRECTIONNEL. Ce sont les crimes qui mènent aux ASSISES (j’en sait quelque chose)

        132

        littlespoon 15/10/2014

        Du coup c’est dans quel cas qu’on à le barreau?

    129

    marius 15/10/2014

    j’ai relu tout tes commentaires et j’ai constaté que c’est faux , tu ne nous l’avais jamais dit!

      138

      littlespoon 15/10/2014

      Oui, mais maintenant c’est fait.

        119

        marius 15/10/2014

        ah oui mais non parce que hein !quand même …

          136

          Alain Tellot 15/10/2014

          Il a dû changer de nom. Mais que fait la garde des sots ?

          127

          Spitoven 15/10/2014

          Elle est en haut, elle cueille des bananes.

134

lik 15/10/2014

Depuis le temps que je le dis.

128

Paul Bismuth 15/10/2014

Pour son diplome en surpoids il faudra se surpasser.

    133

    karl Lactaire 15/10/2014

    Ca c’est du lourd, comme commentaire.

      109

      Paul Bismuth 15/10/2014

      Ce que vous avancez est un peu gros. Et entretient une ambiance pesante.

    118

    marius 15/10/2014

    en France, je ne sais pas si ce diplôme offre des débouchés ,mais en Belgique on peut devenir ministre de la santé en étant Obèse
    (www.courrierinternational.com)

      133

      Paul Bismuth 15/10/2014

      Ou ministre de la Santé au Québec Gaétan Barrette.

        136

        marius 15/10/2014

        et on ne parle pas de Roseline ? non on en parle pas!

          128

          Alain Tellot 15/10/2014

          Roseline travaille désormais dans les piscines, où elle bâche l’eau.

          132

          marius 15/10/2014

          dans les piscines? mais ou met on l’eau?

          130

          M. Groçon 15/10/2014

          On la chasse.

          129

          jeanb 16/10/2014

          Ne mèlez pas tout . IL n’est pas question de Boudin ici

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *