Un Français va tenter de vivre pendant un an sans se plaindre

107 Publié le 01/09/2015 par La Rédaction

L’Agence Spatiale Européenne (ASA) vient de dévoiler l’identité du Français qui sera leur prochain sujet d’étude. Ce Lyonnais de 29 ans va vivre pendant un an coupé du reste de ses compatriotes avec l’interdiction formelle de se plaindre.

Pierre Dubois n’en croyait pas ses yeux lorsqu’il a reçu la lettre lui signifiant qu’il était le Français choisi parmi les plus de 2 000 personnes à s’être portées volontaires. « Bon, j’aurais préféré une mission dans l’espace, c’est vrai » a-t-il déclaré lors de sa première conférence de presse.

D’après les équipes de l’ASA, des découvertes majeures sur le comportement français sont à prévoir lors de cette expérience, peu d’études s’étant déjà intéressées au sujet par le passé. «  L’enjeu est de vérifier les effets du positivisme sur l’organisme. On sait encore très peu de choses là-dessus » explique Adam Cokley, le chercheur anglais à l’initiative du projet. « Nous voulons découvrir combien de temps ils peuvent survivre sans se plaindre, à quel point leur mauvaise humeur est contagieuse » ajoute-t-il.

À long terme, les équipes de l’ASA veulent savoir si la participation d’un Français à un voyage spatial de plus de six mois est envisageable. « Même si la dernière simulation s’est terminée par une tentative de meurtre, nous avons bon espoir » explique le chercheur qui n’en est pas à son coup d’essai, puisque c’est lui qui avait placé un Français en immersion dans une salle de bain en 2006.

Publicité
Publicité