À 38 ans, il réussit un pas de breakdance qui l’aurait rendu populaire au lycée

35 Publié le 29/02/2016 par La Rédaction

Après 20 ans de tentatives infructueuses, Joseph Castel, expert comptable au sein d’une PME de Savigny sur Orge, est enfin parvenu à maîtriser le pas de base du breakdance. Une petite victoire aux airs de grand triomphe. Reportage.

 

C’est lors d’un pot organisé pour le départ en retraite d’un de ses collaborateurs que Joseph a finalement touché au but. « L’ambiance était un peu plan plan jusqu’à ce que le stagiaire prenne le contrôle de la musique pour mettre Jump Around (de Cypress Hill, ndlr). Là, j’ai retiré ma veste, j’ai fait la vague – que je maîtrise assez bien – puis je me suis mis au sol pour essayer de caler un three step sans trop y croire. » Mais cette fois, Joseph va réussir.

Depuis, armé de son « three step », il se sent de taille à relever sa grande peur de jeunesse. « Au lycée, dans toutes les soirées, il y avait toujours un cercle de danse qui s’improvisait. Il fallait aller au milieu et comme je ne connaissais aucun pas de hip hop, c’était la panique. Je danse très bien le rock et la salsa, mais ça ne sert à rien dans un cercle de danse. »

Comme une gêne chez ses collègues

S’il goûte au plaisir de récolter le fruit de tous ses efforts, Joseph n’est pas indifférent au regard envieux de ses collègues. « Quelque chose a changé. On me confie moins de dossiers, ils chuchotent dans mon dos et s’amusent à faire des imitations de moi parce qu’ils sont jaloux. Mais maintenant je maîtrise le three step, on verra bien qui sera le king à la prochaine fête de la boîte. »

Publicité
Publicité

35 avis éclairés

119

social-traître 01/03/2016

Moi c’est pareil, je roulais toujours en Break, ben, j’ai jamais rien chopé !
C’est pas facile la vie !

    126

    Hein 01/03/2016

    Pour la drague j’ai essayé le coupé décapotable. J’ai chopé un gros rhume et ça s’est terminé au lit. Bah 50 % de réussite…c’est déjà pas mal hein

      129

      social-traître 02/03/2016

      Ouais, même que quand je termine au pieu, c’est parce que j’ai chopé un vampire…..

135

Ravaillac 01/03/2016

C’est quoi cette mode de s’habiller en Guantanamo ?

108

Duss Jean claude 01/03/2016

Qu’est ce qui faut pas faire pour passer pour un abruti.
La valse ÇA c’est de la danse. Et le tango ah le tango…
Va prendre une gonzesse dans tes bras dans cette position la toi!
Bon j’y vais j’ai les mots croisés de télé star à finir.

112

Phil Defer 01/03/2016

Quand on tourne cette photographie de 90° dans le sens inverse du sens trigonométrique (un peu de respect s’il vous plait) on obtient un magnifique cliché de connard qui se cogne dans un mur en sautant. Prix Pulitzer en puissance.

116

B.Suret 29/02/2016

Joseph expert comptable à Savigny ? Pourtant étant petit, j’ai appris que Joseph était charpentier à Nazareth. On m’aurait menti ?

    114

    B.Samet 29/02/2016

    Non je pense que c’est le même : à Pôle Emploi de Nazareth, il a fait un stage de reconversion et a été muté.

      115

      S.Ange 29/02/2016

      S’il a réussi sa reconversion, c’est que ce n’est pas un Pôle emploi de nases, arrête.

    127

    piano 29/02/2016

    on ne t’a pas menti, il a commencé par faire des chèques en bois marquetés puis on l’a utilisé pour raboter les comptes de la Compagnie de jésus, il y avait, tu t’en doutes, du pin sur la planche.
    Un grand mystère de la foi est de savoir pourquoi il s’est établi à Savigny sur Orge, en réalité ce n’en est pas un car il fallait bien qu’il soit ailleurs qu’à Nazareth pour que l’archange venu du septième ciel puisse mener sa mission à bien

      123

      Lux 01/03/2016

      Ainsi donc l’archange ne glanait pas en moissonneur mais glandait en missionnaire.

    105

    Vladimir Illitch Oulianov 29/02/2016

    Sûr qu’il a bénéficié de la directive « travailleurs déplacés » qui permet au grand capital de le payer un trentaine de deniers avec exonération de cotisations sociales. Relevez-moi, ils sont devenus fous.

      109

      piano 29/02/2016

      et pour trente deniers tu avais une porte avec un judas au milieu.

129

Gti 29/02/2016

Mieux vaut se vautrer tard que jamais (parole d’arsouilleur.)

107

Espectacularrr 29/02/2016

House of pain, pas cypress hill

105

Hum 29/02/2016

1. Qu’est ce qu’il fait encore au lycée à 38 ans ? Un pervers ?
2. Il a un problème le stagiaire avec Savigny ?

    108

    JPH 29/02/2016

    « Qu’est-ce qu’il fait encore au lycée à 38 ans ? »
    Le ménage.

    105

    Hum 29/02/2016

    et 3. Est-il normal que le site mobile du Gorafi ne s’actualise pas au même rythme que sur PC ?
    Ça engendre de la confusion dans la chronologie des commentaires avisés.

    114

    Biro 29/02/2016

    Jump Around qui est une chanson de pas du tout Cypress Hill mais de tout à fait House of Pain…

      125

      Gros Tonio 29/02/2016

      C’est une boulangerie ?

      109

      Tartiflo 29/02/2016

      Bien vu, Biro ! Au moins toi, t’es pas miro !

      La confusion doit provenir du petit son strident dans « Insane in the Brain » de Cypress.
      Non, Gros Tonio : pas « Insane in the graine » !

120

JPH 29/02/2016

38 ans, c’est tard pour faire cela.
C’est un peu comme ces gens qui étaient fiers d’avoir pu faire en deux ans un puzzle sur lequel était indiqué de trois à six ans.
L’histoire de ce pas est un peu chaude, genre « le pâle étuvé (rose). »

115

Phil29 29/02/2016

Je croyais que l’alcool était interdit dans les entreprises..?!

    110

    JPH 29/02/2016

    L’alcool ÉTAIT interdit.
    Maintenant l’important est de doper l’économie, donc de consommer à tout crin les productions françaises.
    Autres productions remises bientôt à la mode : les exécutions publiques, les lettres de cachet, les fermiers généraux.
    Succès prévu pour les exécutions à la roue. Les suppliciés étaient attachés ventre à l’air, sur une roue de chariot. Leurs membres étaient brisés avec une barre de fer. Déjà ça fait mal.
    La roue était fixée sur un mat de cinq à six mètres de long qui était mis à la verticale. Le condamné souffrait de son immobilité. Alors il voulait bouger. C’était alors ses fractures qui exprimaient leurs « douleurs exquises » (c’est comme ça qu’on dit).
    Les plus robustes mettaient plusieurs jours à mourir.
    Comme les malheureux ne pouvaient pas bouger les corbeaux venaient festoyer. Curieusement ils commencent par les yeux.
    Gageons que le plaisir du spectacle sera amélioré par des prises de vues faites par des drones. Le succès touristique sera garanti et compensera largement les défections résultant des attentats.
    Alors ? Elle est pas belle la vie ? Enfin, la vie de ceux qui ne sont pas sur la roue.

      126

      Vladimir Illitch Oulianov 29/02/2016

      C’est bien ce qu’on disait avec Léon. Ces soit-disant réformes ne sont que de la restauration. Et quand vous vous réveillerez, il sera trop tard. Tous avec Gérard Filoche (le seul mec de gauche qui soit encore au bureau du PS, un oxymore à lui tout seul) et rêve général mercredi en huit. Comptez vos lingots bourgeois, le peuple est dans la rue.

        118

        Sprougnaf 29/02/2016

        Les temps changent-ils?
        « Les conditions présentes des rapports du capital et du travail sont fort peu satisfaisantes, et cela est dû, dans une grande mesure, aux exactions avides et inconsidérées des employeurs ».
        Déclaration du Président Cleveland en 1886.

110

Le bongroin 29/02/2016

Voilà, voilà. Bon bin, preums.

    111

    Euneffé 29/02/2016

    Les félicitations de celui qui est entré dans l’histoire de cette discipline.

      124

      Le bongroin 29/02/2016

      C’est impressionnant. Ça vous a fait cet effet la première fois ?

        98

        Euneffé 29/02/2016

        Oh même après ! A ma 42ème victoire la sensation restait extraordinaire, puis j’ai décidé de me retirer de la compèt. Maintenant je pense à rédiger mes mémoires

104

Rolando 29/02/2016

‘Jump around’ de Cypress Hill? J’en ai les yeux qui pleurent…

    110

    = :o3 01/03/2016

    C’est quoi le cheat code ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *