France-Islande : pour impliquer ses joueurs dès le début du match, Deschamps menace de titulariser Digne et Mangala

32 Publié le 30/06/2016 par La Rédaction

Désespérant de voir ses hommes réaliser enfin une bonne entame de match, Didier Deschamps n’a pas hésité à employer les grands moyens en les menaçant d’aligner une défense inédite avec Digne à gauche et Mangala aux côtés de Koscielny dans l’axe.

Didier Deschamps est-il allé trop loin ? C’est la question qui est sur toutes les lèvres aujourd’hui. Une question à laquelle certains joueurs, sous couvert d’anonymat, ne se sont pas privé de répondre : « C’est bien de changer les habitudes mais voilà là le coach il nous a fait flipper, on a pas dormi de la nuit, après pour la récup’ c’est chaud ! » analyse l’un d’eux. Pour le sociologue Yoann Picot, cette stratégie est à double tranchant : « Vouloir tester les limites d’un groupe peut s’avérer bénéfique, cela peut agir comme un électrochoc, surtout si l’on sent qu’une certaine routine s’est installée. Mais attention, cela peut également fragiliser le collectif si le test en question va au-delà de ce qu’un être humain normalement constitué est capable d’envisager » explique-t-il avant d’ajouter : « Ici, il me semble que c’est le cas ».

 

Invité à répondre aux critiques, le sélectionneur a rappelé que cette technique avait fait ses preuves lors du 1/8ème de finale face à l’Eire, match au cours duquel Didier Deschamps avait menacé ses joueurs à la mi-temps de faire un skype avec Karim Benzema en cas de défaite. L’ancien joueur de la Juventus a également expliqué s’inspirer de Roger Lemerre qui n’a pas hésité, lors de la finale de l’Euro 2000 à faire s’échauffer Johan Micoud pour aiguillonner les Bleus, avec le résultat que l’on sait.

 

Mais les historiens du football ne manqueront sans doute pas de mentionner le fameux contre-exemple de 2002. Avant le match couperet contre le Danemark, Roger Lemerre avait décidé de titulariser Philippe Christanval dans l’axe à l’entraînement pour bousculer son équipe. Les Bleus ne s’en étaient jamais remis.

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité