7 conseils pour vous compliquer la vie

39 Publié le 28/09/2016 par La Rédaction
kaspiic

Le Gorafi vous donne des conseils et pratiques pour vous compliquer de la manière la plus simple la vie.

Déménager tous les mois
Source de stress, coup exorbitant, risque de se retrouver en train de porter une machine à laver sur quatre étages, les déménagements ont prouvé depuis longtemps leur caractère incommodant. Privilégiez des villes éloignées de plus de 300 km lors de chaque déménagement.

Refuser de suivre les indications des panneaux de signalisation
Qui vous dit qu’une personne mal intentionnée n’a pas volontairement touché à tous les panneaux pour vous induire en erreur? Dans le doute, fiez-vous plutôt à votre instinct.

Croire les horaires annoncés par la SNCF
Prévoir tout son emploi du temps sans intégrer les retards de la SNCF vous permettra d’accumuler en moyenne 1h20 de retard par jour. Si vous adoptez cette attitude pendant un an, le retard accumulé au bout d’une année pourra s’élever à plus de 20 jours par rapport à votre timing habituel.

Choisir un métier qu’on déteste
Un classique utilisé depuis plusieurs siècles. C’est un fait, la facilité pousse le citoyen lambda à chercher dès la petite enfance le métier dans lequel il s’épanouira une fois sur le marché du travail et ce pendant cinquante ans. Privilégiez un emploi avec lequel vous n’avez aucune affinité et une entreprise dans laquelle vous avez la chance de croiser un ou une ex avec qui vous n’êtes pas resté en bons termes.

Se convertir à l’islam en France
Le hit du hit actuellement en France pour se compliquer la vie. Une conversion à l’Islam fera de vous le candidat idéal pour être suspecté d’un attentat ou de trouble à l’ordre public. Augmentation de la discrimination à votre encontre, difficulté à trouver un emploi sont parmi les nombreuses complications qui se présenteront à vous.

Se changer toutes les vingt minutes
Sans doute la technique parfaite pour faire de votre vie un enfer. Changer de vêtement trois fois par heure impliquera de partir de chez vous le matin avec environ 48 tenues différentes sous le bras. De plus, impossible d’avoir une activité en continu sur plus de vingt minutes, ce qui vous rendra inapte au marché du travail et réduira votre vie sociale à néant.

Avoir des idéaux et s’y tenir
Oubliez la douceur d’une vie bercée par le détachement, l’indifférence et le « je-m’en-foutisme ». Ne faire aucune entorse à vos principes et tenir un code éthique à la lettre provoquera rapidement le rejet de la majorité de la société. Le même procédé fonctionne avec les rêves d’enfants.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité