Emmanuel Macron va imposer une interdiction d’accueil de tous les réfugiés PS pro-Valls

40 Publié le 30/01/2017 par La Rédaction
Par Gouvernement français, CC BY-SA 3.0 fr, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=35463581

Paris – Après la défaite de Manuel Valls lors de la primaire de la gauche, Emmanuel Macron a annoncé un moratoire sur l’accueil des réfugiés pro-Valls au sein de son parti « En Marche ». Reportage.

L’interdiction d’accueil des réfugiés PS Pro-Valls pourrait durer plusieurs mois, le temps que chaque situation individuelle soit examinée. «Nous avons bien conscience que nous devons accueillir les malheureux et les réfugiés politiques mais nous ne pouvons accueillir toute la misère politique du PS » constate un cadre du parti. Depuis hier, des dizaines d’anciens membres du Parti socialiste se massent au dehors du QG d’Emmanuel Macron, sous des couvertures, aidés par des bénévoles de la Croix-Rouge, demandant l’asile « au nom de la solidarité politique ». « Ils sont dans un état pitoyable. Certains ont marché toute la nuit depuis le siège du PS pour arriver jusqu’ici, cela fait mal au cœur » raconte une volontaire visiblement très émue.

« Nous avons entendu des histoires horribles de militants PS pro-Valls jetés en pâture aux milices islamo-gauchistes de Benoît Hamon, des discours de revenu universel, d’égalité et pluralité. C’était atroce, j’entends encore les cris des malheureux quand je ferme les yeux » confie une assistante parlementaire. Parmi ces réfugiés, beaucoup affirment avoir toujours soutenu en secret Emmanuel Macron, et ce depuis le début. « J’ai toujours aimé M. Macron, mais je ne pouvais pas le dire publiquement au risque d’être discriminé » dit un cadre du PS en rajustant sa couverture de survie.

Mais beaucoup craignent que dans cette masse des réfugiés PS se cachent des soutiens secret de Benoît Hamon. « Ils ont pu profiter des filières de passage et se mêler aux vrais réfugiés pro-Valls, ils veulent nous voler notre programme ! » tonne un lieutenant d’Emmanuel Macron qui veut en outre un fichier de tous les réfugiés pro-Valls.

Publicité
Publicité