Emmanuel Macron promet « une plus juste répartition de la pauvreté »

74 Publié le 02/03/2017 par La Rédaction
Par Gouvernement français, CC BY-SA 3.0 fr, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=35463581

Le candidat du mouvement « En marche ! » a présenté, ce matin à 10 heures 30, son programme au Pavillon Gabriel, situé à 100 mètres des jardins de l’Élysée. Il en a profité pour réaffirmer sa volonté d’instaurer « une plus juste répartition de la pauvreté ».

 

Bien conscient des difficultés économiques que traversent un bon nombre de citoyens français, Emmanuel Macron s’est voulu rassurant : « La pauvreté n’est pas une fatalité », a-t-il rappelé avant de promettre : « Si je suis président, je m’engage à la rendre accessible au plus grand nombre ». « La pauvreté doit être répartie de façon plus juste et plus équitable ! Avec moi, la pauvreté sera enfin redistribuée pour bénéficier à tous ! », a-t-il ensuite hurlé sous les ovations des militants du premier rang, lisant le prompteur.

Une longue série de mesures sociales

Le candidat du mouvement « En marche ! » ne s’en est pas tenu à cette annonce puisqu’il a également égrené toute une série d’autres mesures sociales comme « l’égalité salariale entre bénéficiaires du RSA », « l’augmentation des pensions de retraite pour tous les Français âgés de plus de 120 ans sans exception » et « l’instauration de dividendes universels pour tous les actionnaires ».

Publicité
Publicité