6 choses à savoir sur l’électeur type de Marine Le Pen

33 Publié le 21/04/2017 par La Rédaction

Depuis plusieurs semaines, Le Gorafi essaye de vous faire découvrir le profil des candidats à la présidentielle. Mais qu’en est-il des électeurs de ces candidats ? Voici 6 choses à savoir sur l’électeur type de Marine Le Pen.

 

Il a toujours sur lui une version traduite de Mein Kampf, par « pure curiosité intellectuelle ».

Il continue à convertir tous les prix en francs et fait remarquer chaque jour à la boulangère que « le prix de la baguette » n’était « vraiment pas le même avant le 1er janvier 2002 ».

Pour préparer ses enfants au monde qui les attend, il leur raconte des histoires terribles dans lesquelles le système abandonne des citoyens français dans la forêt. Comme ces livres coûtent très cher, il les achète toujours avec l’argent de sa société.

Il ne peut s’approcher à moins de 100 mètres d’un électeur d’extrême gauche, au risque de développer un eczéma atopique.

Lorsqu’il est mis en cause dans une affaire, il ne se rend pas à la convocation des juges, préférant faire jouer son immunité française de souche.

Il ne parle plus à son père depuis que ce dernier a soufflé ses bougies et volé son gâteau le jour de ses 10 ans. Pour se venger, il insulte régulièrement sa nièce sur Twitter, la « chouchoute de son papa ».

Publicité
Publicité