Il se met au yoga alors qu’il n’a aucun problème dans sa vie

35 Publié le 17/05/2017 par La Rédaction
© FatCamera

C’est une grande première dans le milieu du fitness et des chakras. Bruno, un jeune apprenti boulanger, a créé la surprise dans son entourage en décidant de suivre des cours de yoga et ce, alors qu’il n’a pas le moindre problème dans sa vie. Selon plusieurs sources, le jeune homme serait même parfaitement équilibré et bien portant. Enquête

 

« Dès le premier cours, ça a foutu la gêne », raconte son coach. « Il est arrivé et a crié “Bonjour tout le monde !” avec un grand sourire idiot avant d’aller se présenter aux élèves. Le genre de truc de type heureux et épanoui quoi. C’est un vrai manque de respect pour les autres qui ont commencé après avoir perdu leur boulot ou fait un bad trip au LSD. »

Plus inquiétant, Bruno, plutôt que d’aller se placer au fond de la salle pour observer les filles du premier rang, se serait spontanément installé à côté d’elles pour « mieux suivre » selon ses propres dires. « C’était insupportable », témoigne Ronald, un élève. « Entre deux exercices, il n’arrêtait pas de répéter “Ça fait un bien fou, non ?” tout en rigolant avec elles. À la fin, il leur a même proposé d’aller boire un pot. Je suis sûr qu’il a niqué cette année. L’enfoiré »

Des hypothèses que semblent confirmer ses proches qui le décrivent comme quelqu’un de « calme, sobre et gentil » et dont le seul vice serait la collection de maquettes d’avions en papier et un « petit demi » le samedi soir « pour décompresser ». « Il est incroyablement chiant », ajoute Laëtitia, sa fiancée. « Alors, quand il m’a dit qu’il allait suivre des cours de yoga, je me suis dit que c’était trop. S’il se met en plus à manger sans gluten, alors c’est fini, y’a plus de mariage. »

Une impatience que partage le professeur de Bruno, actuellement à la recherche d’un prétexte pour le faire quitter le cours. « Ce boulot, c’est mon seul moyen de me sentir bien en enseignant le poirier à des gens paumés. À quoi je sers moi si mes élèves sont déjà heureux ? » achève-t-il avant de glisser des laxatifs dans le café de Bruno.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité