Copies volées : la police démantèle un vaste réseau de trafiquants de perles du BAC

40 Publié le 26/06/2017 par La Rédaction
© Wavebreak

La police vient enfin d’élucider le mystère des 61 copies volées en mettant au jour un important réseau de trafiquants de perles du BAC. Les élèves parisiens concernés n’auront plus à repasser leur épreuve de mathématiques.

 

Ce sont des dizaines de professeurs à la retraite qui volaient chaque année des copies ou qui se faisaient passer des photocopies sous le manteau afin d’alimenter des blogs ainsi que des sites internet dédiés aux perles du BAC. La police aura donc mis une douzaine d’années pour remonter la filière jusqu’à Monsieur Charon, 83 ans, résidant à Auxerre (89). Surnommé Don Cha, le parrain de l’organisation aura récolté durant cette période, grâce aux différentes publicités affichées sur son blog, la coquette somme de 492 euros, une véritable fortune pour un ancien professeur.

Des lycéens partagés

Si les policiers se sont pour l’instant refusés à tout commentaire, les lycéens concernés par cette affaire n’ont pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux. Pour Léa, c’est le soulagement : « Je suis en vacances putain, j’y crois pas !!!! #lavieesttropbelle ». Mais tous ne sont pas de son avis, comme Bastien : « Pfff, le BAC 2 tout facons, ils le donnes à tous le mond, alore si y croive nous fair plésir… ». Quant à Clément, il aura bien du mal à se remettre du contretemps « Le seum, deux jours que je révise pour rien les fuites du sujet de secours, ils ont intérêt à me laisser commencer plus tard à la FAC ! ».

Mots clés : , , , ,
Publicité
Publicité