Souillé quotidiennement, un chêne médite sa vengeance depuis cinquante ans

33 Publié le 29/08/2017 par La Rédaction
Crédits :naumoid

Si le sort et les randonneurs semblent s’acharner contre Edmond, un sympathique chêne de la forêt de Fontainebleau, celui-ci est bien décidé à se venger et promet « un déchaînement de colère sans précédent » à ceux qui persisteront dans leur provocation.

Le vieil arbre est furieux et compte bien le faire savoir. « J’ai 116 ans, je vais leur apprendre le respect à ces petits cons ! » Cette rengaine, les promeneurs et les adolescents du coin qui viennent uriner chaque jour sur Edmond la connaissent bien. « C’est une vieille tradition, raconte le père de l’un d’entre eux. Mais faut pas croire, on l’aime bien Edmond », ajoute-t-il en jetant sa canette de Bavaria sur lui.

Depuis le début des années 60 et avec l’explosion du tourisme, le vieil arbre vit un véritable calvaire. « Cela a commencé avec les hippies qui me grimpaient dessus pour jouer du djembé, parfois en plein milieu de la nuit. Les gardes forestiers les ont fait partir mais je suis devenu entre temps un coin réputé pour les couples qui voulaient faire ça «dans la nature ». Sans compter les délinquants qui viennent le soir et font un boucan pas possible jusqu’à pas d’heure. Que fait la police ? » s’emporte le doyen de la forêt qui ne cache pas avoir voté pour Sarkozy aux élections de 2012.

Un océan de feu et de fureur sans précédent

Devant ce manque de respect, Edmond a fait savoir qu’il n’hésiterait pas à déverser « un océan de feu et de fureur que le monde n’a jamais vu » à ceux qui continueraient à l’offenser. « Je l’ai dit il y a trente ans, je l’ai re-dit il y a 20 ans, et je le répète aujourd’hui : je n’hésiterai pas à prendre des mesures drastiques contre ceux qui persistent à se comporter de la sorte. Je ne peux pas encore dire quoi mais il vaut mieux pas trop me tester ! »

Des menaces qui ne semblent pas beaucoup impressionner les randonneurs. « Et alors, il va faire quoi ? C’est un arbre » aurait commenté l’un d’entre eux avant d’ouvrir sa braguette et de nous demander de partir pour profiter d’un moment intime.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité