Faute de soutien, Manuel Valls retire sa candidature pour la présidence du conseil syndical de son immeuble

26 Publié le 28/09/2017 par La Rédaction
© Olaf Kosinsky

L’ancien premier ministre Manuel Valls enchaîne les désillusions. Après son échec récent lors des élections présidentielles, l’ancien membre du gouvernement de François Hollande a dû renoncer à sa candidature au conseil syndical de son immeuble.

La cote de popularité de Manuel Valls n’a jamais été aussi basse. Après avoir essuyé plusieurs échecs et avoir été écarté d’office du gouvernement Macron, l’ancien homme fort du PS vient de vivre un des plus gros revers de sa carrière. Pourtant confiant après avoir reçu le soutien de la gardienne de son immeuble, celui qui pensait se diriger vers une victoire facile n’a pas réussi à réunir à nouveau. « Quand on voit comment il a géré la France, on n’est pas sûr qu’il soit apte à gérer une copropriété correctement » déclarait Gérard ce matin, près du local poubelle.

Les derniers sondages le plaçaient en 6ème position juste avant le chat de Madame Rieu du 2ème. L’ancien pensionnaire de Matignon a donc surement voulu éviter une nouvelle déconvenue et a préféré se retirer. Pas rancunier, l’ancien Premier ministre a organisé une fête avec ses voisins pour son départ de la présidence, fête qui a dû être malheureusement annulée après le désistement de l’ensemble des participants – sa femme comprise.

Finalement, c’est Manu Macroche, un voisin du 4ème qui a été élu à sa place. Un jeune homme qu’il avait lui même lancé en lui confiant l’organisation de la fête des voisins l’année dernière quand il était encore président du conseil syndical. Pas découragé pour autant, l’ancien maire d’Evry a décidé ce matin d’exercer son éloquence devant ses géraniums. Malheureusement, Manuel Valls s’est retrouvé à nouveau seul puisque les plantes ont inexplicablement fané alors que Manuel Valls s’approchait du balcon.

Publicité
Publicité