Plusieurs passants importunés par Christophe Castaner alors qu’ils disaient du mal d’Emmanuel Macron

23 Publié le 09/10/2017 par La Rédaction
shopping: a welcome break

Paris – Toute la journée, le porte-parole du gouvernement aurait inlassablement poursuivi dans la rue et chez elles de très nombreuses personnes qu’il aurait surprises en train de parler en termes négatifs du président Emmanuel Macron. Reportage.

 

Juliette et Camille attendent leur tour à la caisse d’un supermarché. Quand, soudain, Juliette glisse à Camille « J’ai lu que le dernier budget voté par l’état ne favorisait pas les bas salaires ». Instantanément, un homme apparaît derrière elles, pousse un client pour avancer. C’est Christophe Castaner, le porte-parole de l’Elysée. « Je ne peux pas vous laisser dire cela, voyez-vous, nous avons voulu un budget pragmatique » assure-t-il tandis qu’une cliente derrière lui proteste, estimant qu’il lui a volé sa place dans la queue.

Quelques minutes plus tard, nouvelle altercation. Deux amis prennent un café. « Tu ne le trouves pas un peu méprisant, Macron ? » demande l’un d’eux. Aussitôt, Christophe Castaner saute par la fenêtre du café et engage la conversation. « Je n’ai pas compris, on parlait et puis soudain un mec saute par la fenêtre, s’assied et nous affirme que non, on se trompe et qu’il va nous expliquer. » raconte le jeune homme. Terrorisés, les deux hommes partiront sans payer, toujours poursuivis par Christophe Castaner jusqu’au métro le plus proche.

Plusieurs personnes ont déjà signalé ces faits, qui se sont déroulés dans différents lieux, dans la rue, comme au cinéma, ou dans leur salle de sport, comme le raconte Mélissa « Je finissais mon entraînement, je me douchais, j’ai dit à ma voisine un truc sur Muriel Pénicaud et aussitôt une voix d’homme dans la cabine d’à côté nous a répondu qu’on avait tort : je suis certaine que c’était Christophe Castaner ! » affirme-t-elle. Idem pour ce couple installé en Polynésie Française « On était dans notre salle de bain, ma femme sous la douche. Elle a dit un truc sur Édouard Philippe et là on a sonné à la porte, c’était Christophe Castaner. »

De son côté, Christophe Castaner affirme ne faire usage que de pédagogie et se trouver simplement dans ces endroits de manière tout à fait fortuite, avant de partir en courant derrière une jeune femme au téléphone qui venait de twitter « Franchmt Macron, déçue 🙁 pk on a pas élu Hamon #Bae »

Publicité

23 avis éclairés

3

Argo 13/10/2017

Torchèle cul de Gattaz? Beurk! C’est le boulot du chef de cabinet

2

Argo 13/10/2017

C’est pas étonnant quand on est chef de cabinet gnagnagna on peut qu’emmerder les autre s

6

JB 11/10/2017

Super le photomontage ! y a des pros de Photoshop au Goraf !

    7

    DuckySmokeTon 11/10/2017

    Nan ici c’est Photochiotte !

7

ribouldingue 10/10/2017

Ils n’ont rien trouvé de mieux que de pratiquer la politique de l’hologramme pour nous faire croire qu’ils sont sur tous les fronts. Alors qu’en fait, ils passent leurs journées et leurs nuits à lécher et torcher le cul de Pierre Gattaz.

8

JPH 10/10/2017

La bateau coule.
Ils ont besoin de boucher toutes les fuites.
Les français n’avaient qu’à suivre mon conseil.
——————————————————-
SOUTENEZ LA FRANCE INSOUMISE !
–———VOTEZ MÉLENCHON !–———
——————————————————-

    8

    DuckySmokeTon 10/10/2017

    Farpaitement !!
    ——————————————————-
    MÉTENEZ LA VISE INSOUMANCE !
    –——FROTEZ SOULENCHON !———
    ——————————————————-

10

Mireille 09/10/2017

Je le reconnais ! C’est lui qui m’a sauvagement attaquée déguisé en poulet à la sortie du KFC !!!

10

B.Molle 09/10/2017

Et puis Emmanuel Macron…..euh non rien, on frappe à ma porte !

    8

    Gros Tonio 09/10/2017

    C’est la brigade anti-terrorisme. Va falloir trouver une option.

10

King Julian 09/10/2017

En somme plus besoin de le siffler, il suffit de prononcer le nom de son maître…ingénieux.

10

DuckySmokeTon 09/10/2017

Ils se sont fait castagner ?

    8

    Chloé 09/10/2017

    C’est la saison des châtaignes.

8

Jb 09/10/2017

Il a qu a lui dire « Casta n he rpov’ con! »

7

Chloé 09/10/2017

Macron a dit « Bordel ».

11

Gérard 09/10/2017

On voit tout de suite qu’il s’agit d’une photo montage; le sac derrière la fille a été ajouté (il y en a déjà un identique)

    7

    Hum 09/10/2017

    Et la nana qui croit que l’autre il la regarde dans les yeux alors qu’il vient de lui offrir , si c’est bien lui qui raque, un mousseux bas de gamme au buffet de la gare.

    5

    Ludovic51 09/10/2017

    Et puis surtout, la fille en question aurait dû se retourner et violer (mais avec amour, hein) le beau gosse situé juste derrière elle.

8

Général BOL 09/10/2017

Que fait la police ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé à B.Molle Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *