Géopolitique : La Pologne envahie par Jeremy après un double 6 à Risk

32 Publié le 23/11/2017 par La Rédaction
Crédits :naruedom
Crédits :naruedom

Coup de tonnerre dans la partie de Risk entre Nathan, Sylvain et Jérémy alors que ce dernier vient d’annexer un nouveau territoire après un joli lancer de dés.

22 heures, Melun, moquette de Nathan. L’atmosphère est plutôt au beau fixe entre les trois amis, l’Océanie est déjà sous le contrôle de Sylvain, Nathan contrôle presque l’Amérique du Sud et Jérémy semble se focaliser sur l’Asie. « Il avait gardé deux armées en Allemagne, et on avait un pacte de non-agression. Je me disais que c’était bizarre de mettre deux armées alors qu’une aurait suffit pour occuper son territoire. » nous confie Nathan, encore sous le choc. Car ce que les deux compères ne savent pas, c’est que « la carte objectif » de Jérémy lui ordonne de conquérir l’Europe et un continent de son choix… objectif qu’il avait gardé secret en brouillant les pistes par des conquêtes en Afrique.

Avec seulement une armée pour se défendre, convaincu qu’il ne servirait à rien de mobiliser plus de forces et préférant se focaliser sur sa conquête de l’Amérique du Sud, Nathan est totalement pris de court quand Jérémy lance son attaque à 22 heures 05 – heure locale. « J’attaque la Pologne » lance t-il dans un silence de mort ; Sylvain en fait tomber son Prince de Lu dans son verre de lait. L’opération “Barbarossa 2” de Jérémy, comme il l’a lui même surnommée, est en route.

Dans un sursaut d’orgueil, Nathan rassemble son unique bataillon et harangue ses troupes en soufflant sur les dés. Mais Jérémy a un regard noir et décidé…il lance ses deux dés rouges avec rage. La sanction tombe immédiatement « Double 6 », le chiffre du diable. Une seule chance pour Nathan de s’en sortir : un 6. Il lance le dé à son tour, la peur au ventre, tout en tentant d’influencer le destin en répétant la formule magique ; « allez 6, 6, 6, donne- moi un 6 ». Mais les dés tournent, roulent et finissent par laisser apparaître trois points noirs en diagonale : la Pologne est perdue, le destin de l’Europe va basculer.

Mots clés : , , ,
Publicité

32 avis éclairés

5

Toto 26/11/2017

Si il a deux armées il ne peut attaquer qu’avec une et donc ne lancer qu’un dé.
1 armée devant rester sur son territoire la deuxième pouvant envahir le territoire.
Je demande l’avis du tribunal de la Haye conte ce crime de guerre.

5

QM 23/11/2017

Bien tenté Gorafi, bien écrit même.. Mais avec deux armées dans le territoire d’où part l’attaque on ne peut utiliser qu’un seul dé, devant laisser derrière soit une armée. Je pense donc qu’il s’agit d’une fake news :p

14

Hum 23/11/2017

C’est pas ça qui va les dépuceler.

    10

    Hum 24/11/2017

    Il y a quand même quelque chose d’étrange avec cet article. Ils bouffent des princes et du lait
    Alors soit c’est des morveux et qu’est-ce qu’ils foutent encore debout à 22h (il y a école demain, bordel !), ou ce sont des attardés et j’en reviens à mon premier avis.
    On douterait même un peu du sérieux du rédacteur.

8

JPH 23/11/2017

Normalement la « soif de Pologne » ne vient qu’aux Russes ou aux Allemands. Alors, pour une fois que la Pologne intéresse quelqu’un de nouveau !

    5

    Gérard Mensoif 24/11/2017

    Moi j’aime bien la Pologne c’est le seul pays à faire de la vodka à l’herbe de Bison, j’ai essayé d’en adopter un, difficile… du coup je me suis rabattu sur l’herbe.

7

Reviens Léon 23/11/2017

Ce traître avait rompu son accord avec Monique

10

King Julian 23/11/2017

Mais arrêtez avec Melun ! Ça n’existe pas ! C’est comme Innsmouth, Dunwich ou Arkham. C’est inventé ! Ok ?!

    9

    Chapodpaye 23/11/2017

    Meuh l’autre…!! Même pas vrai!

      7

      Chapodpaye 24/11/2017

      La vraie question c’est Qui irait se rendre à Melun et qu’aurait-il à y faire?? Personne pour accueillir les voyageurs aventureux à l’entrée de Melun, leur faire des mamours et leur indiquer comment se diriger en leur fournissant un plan compréhensible…Surtout quand on voit que le pacte anti-agression n’y est pas respecté ( mais ça ça doit être dû aux antécédents de fessées reçues de leurs parents, que voulez-vous qu’ils comprennent alors de la non violence ces petits chéris aux peaux de fesses roses??)

        8

        bec 24/11/2017

        Une excellente raison de se rendre à Melun est de chercher à se procurer du Brie de Melun, qui a l’énorme avantage sur celui de Meaux de ne pas être fait avec du lait copé.

10

Omer Dalor 23/11/2017

D’après Woody Allen, il écoute trop de Wagner.

11

Camomille de la Bergamotte 23/11/2017

8e jour de grève d’avis (croquettes, gloire à GTI), en protestation de l’éviction de : Robert de moi, Borniol, Cédékon Léon, Paulette, Emile Franc, Piano, Andy Scoteck, Madame Olivier, Thérèse de Quilatienne, Pietr, Hein, Bruno Dagen, Quentin Sconmange, Manu, Josy, Ramos y Ballofi, et même Jésus Cric, (les voix du Gorafi sont impénétrables).
Le mouvement se durcira chaque jour un peu plus. Nous demandons le retour de tous ces joyeux luron(ne)s, sans délais.
NO RENONCARAN

9

Sarcasme 23/11/2017

Sais pas, mais y’a pire : aujourd’hui on est envahi par le Black Friday. C’est grave docteur ?

8

JB 23/11/2017

De toutes façons, c’est comme au scrabble ou à Pictionary, y a toujours un moment où un con finit par renverser le plateau.

      8

      Docteur Popaul 23/11/2017

      Vous dites ?

        12

        JB 23/11/2017

        Alors vous, dès qu’on parle de cu, vous rappliquez, c’est plus fort que vous !

    12

    Camille 23/11/2017

    Hummm, moi je dis que ça sent plutôt le sandwich de Camilles !

12

Pascal 23/11/2017

On peut envahir la Corée du Nord à ce jeu de merde ?

11

LeJanMich 23/11/2017

Quel con ce Jérémy. Il ne sait pas qu’il ne faut jamais prendre l’Europe ? La meilleure stratégie quand on a le malheur de tomber sur cette carte est détourner l’attention des autres joueurs avec de la bière ou des chips pour ensuite se défausser discrètement de cette carte de loser et en prendre une autre.

6

SpaceCacahuète 23/11/2017

Avec deux armées en Allemagne, Jérémy ne pouvait attaquer qu’avec un seul dé.
Je demande une enquête de l’ONU.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *