Le hors-piste, toujours sport préféré des morts

56 Publié le 14/03/2018 par La Rédaction
Crédits :mkallstrom

Selon une récente étude menée auprès de 10 000 morts, le hors-piste reste cette année encore le sport favori des personnes décédées devant la high-line et le base-jump qui arrivent respectivement en deuxième et troisième position.

Menée auprès d’un panel représentatif de 10 000 sportifs, l’étude souligne les fortes sensations procurées par cette discipline. “Le hors-piste vous donne un rush d’adrénaline qu’on ne retrouve dans aucun autre sport”, témoigne Anatole, un skieur mort emporté par une avalanche. “On se sent vraiment en vie ! Enfin quelques minutes seulement, puisqu’on finit généralement en bouillie dix mètres plus loin, écrasé contre un sapin.”

Autre avantage soulevé par les amateurs de hors-piste, le caractère poétique de la disparition en pleine montagne. “Il y a un petit côté « Tintin au Tibet », observe Armand Rollin, auteur de Mort en montagne, mythes et réalité. On vous recherche pendant plusieurs jours et à votre enterrement vous avez le droit à quelques mots sur le fait que vous étiez un sacré casse-cou assoiffé de sensations fortes. C’est un petit boost pour l’égo avant de partir.”

Le kitesurf en progression, l’accrobranche en chute libre

Si le hors-piste domine une nouvelle fois le haut du classement, le kite-surf enregistre cette année encore une belle progression en se hissant à la 5ème place du podium. “Notamment grâce à sa démocratisation auprès des Australiens toujours partants pour s’aventurer dans des eaux infestées de requins avec plusieurs grammes dans le sang” explique Armand Rollin.

L’accrobranche en revanche quitte définitivement le top des sports favoris du classement, la faute à des équipements toujours plus sophistiqués et à sa fréquentation croissante par les Danois, depuis longtemps considérés comme les sportifs les plus ennuyeux et les plus prudents par la communauté de l’au-delà.

Mots clés : , , , ,
Publicité
Publicité