Avec ses habits « streetwear » à 3000 euros, il a enfin l’impression de venir de la rue

44 Publié le 15/03/2018 par La Rédaction
Crédits :South_agency

Thibault est un garçon comblé. Grâce à ses derniers achats de vêtements « streetwear » pour la somme de 3000 euros, il se sent enfin comme « un vrai gars de la rue ».

« J’avais déjà pas mal travaillé ma démarche mais il me manquait quelque chose, je me suis rendu compte que certains de mes habits trahissaient trop mes origines bourgeoises » explique Thibault. Le jeune homme a donc décidé d’investir beaucoup d’argent dans l’achat de vêtements « streetwear ». Un choix payant. Avec son sweat à capuche à 800 euros, son jean à 700, ses baskets à 500 et sa veste à 1000, on jurerait qu’il sort de garde à vue. Seul regret pour lui : l’oubli d’une casquette à 300 euros qui aurait sans doute grandement contribué à renforcer l’impression qu’il n’a rien à perdre et est prêt à tout pour quelques billets.

Ne rien laisser au hasard

Thibault ne compte pas s’arrêter là. Il aurait déjà prévu de se rendre chaque semaine chez le barbier pour cultiver l’aspect menaçant de sa barbe et aurait pris également rendez-vous chez une des meilleures maquilleuses de la capitale pour se faire dessiner une balafre sur la joue. « Avec tout ça, j’espère bien avoir le look de « caillera » le plus naturel possible » explique dans un sourire celui qui rêve de paraître inquiétant. Si cela ne suffit pas, le jeune homme se dit prêt à acheter la cité des Francs-Moisins pour enfin pouvoir dire qu’il « habite un quartier chaud ».

Mots clés : , , , ,
Publicité
Publicité