Algérie : En cas de cinquième victoire Abdelaziz Bouteflika pourrait bénéficier d’un mandat supplémentaire en cadeau

61 Publié le 31/10/2018 par La Rédaction
Di Magharebia - Flickr: Algeria hails election turnout, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=24058548

Le président algérien, candidat à sa propre succession pour un cinquième mandat, pourrait briguer deux nouveaux mandats consécutifs grâce à une carte de fidélité dont il est le détenteur depuis sa première élection en 1999.

La fameuse carte en question ne sort pas de nulle part et a été délivrée par l’état algérien à tous les présidents élus depuis 1999. « Une façon de fidéliser nos hommes politiques » a déclaré un membre de l’entourage du président. Abdelaziz Bouteflika pourrait donc obtenir en avril prochain un cinquième coup de tampon sur sa carte, synonyme de sixième mandat.

La nouvelle a fait l’effet d’un séisme de magnitude 2,4 sur l’échelle de Richter dans le monde politique algérien. D’autant plus que le mandat offert en cadeau n’est pas le seul avantage proposé par la carte de fidélité détenue par le président algérien. Abdelaziz Bouteflika pourrait également bénéficier d’un avantage décisif pour la victoire finale, celui d’évincer le candidat de son choix au cours de la campagne électorale de son choix.

L’année 2019 s’annonce donc chargée pour le président algérien qui devra jongler entre ses obligations de chef d’état, sa participation à un nouveau show télévisé baptisé « Qui peut battre Abdelaziz Bouteflika ? » et plusieurs élections. Car en plus de sa candidature à la présidentielle, Abdelaziz Bouteflika serait également candidat à dix années de vie supplémentaires.

Publicité
Publicité