La sécurité du golf obligée d’intervenir suite à la présence de pauvres au trou numéro 3

61 Publié le 06/12/2018 par La Rédaction

Le golf de Saint-Nom-la-Bretèche a dû pour la première fois de son histoire faire appel à son service de sécurité. Et pour cause : deux individus aux faibles revenus ont réussi à s’introduire frauduleusement sur le parcours. Reportage.

L’enquête est toujours en cours du côté de la direction du golf mais selon les premiers rapports, le couple se serait fait passer pour des cadres supérieurs du 78 habitués des greens. Leur niveau plutôt bon sur les 3 premiers trous laisse d’ailleurs présager qu’ils n’en sont pas à leur première arnaque. Mais l’aventure pourrait s’arrêter là pour les deux escrocs.

La première fausse note qui a attiré l’attention de la sécurité est une carte de fidélité Aldi aperçue dans le portefeuille du mari alors qu’il payait son parcours. Mais le coup de grâce a été donné au trou numéro 3 par la femme du couple qui aurait déclaré  » Didier euh… je veux dire Pierre-Louis, tu veux un fer 6 ou 7 ? ». Un autre couple de clients qui attendait juste derrière eux prévient alors immédiatement la sécurité. S’en suit un véritable scénario de film d’action : course-poursuite en voiturette entre le couple et Jean-Daniel, responsable de la sécurité. Puis duel au bois 3 dans le bunker de sable. Mais les 5 années d’escrime de Jean-Daniel, héritier d’une famille de nobles girondins, auront raison du couple.

On découvrira par la suite l’arnaque bien construite du couple qui officiait depuis des années. BMW en leasing, faux prénoms -Pierre-Louis et Marie-Cécile au lieu de Didier et Josette -, carte Gold Société Générale qui est en fait une carte de la banque postale recouverte de marqueur doré, et clubs de golfs achetés dans un vide-greniers de Versailles. À noter que le golf de Saint-Nom-la-Bretèche a décidé de fermer, le temps de désinfecter les zones où les pauvres sont passés, il rouvrira quand toutes les traces de pauvreté laissées par le couple – notamment des miettes de sandwich pâté- cornichons au trou numéro 2 – auront été effacées ; elles sont pour l’instant simplement cachées derrière des magazines Challenges.

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2BNAacP et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2zEa4Yh

Publicité
Publicité

61 avis éclairés

11

Purfruit_De_La_Fraise 08/12/2018

Que les gilets jaunes bloquent les rond-points, ok, mais pas les terrains de golf, MERDE QUAND MEME !

    7

    M. Groçon 08/12/2018

    Et pourquoi pas ? Ça serait un bon moyen pour lutter contre les déserts médicaux. Surtout pendant les vacances.

9

Dingo 07/12/2018

On reste au trou… tout le week-end ?

    7

    B.Arjot 07/12/2018

    13 heures. C’est l’heure : je vais me faire un trou normand

6

Julio 07/12/2018

Cet article, c’est trop de la balle !

11

Haouimaisnon 07/12/2018

Les voiturettes vont d’ailleurs être remplacées par des VBRG.

12

ribouldingue 06/12/2018

Sortez de ce trou n°3 les Balkany on vous a reconnu. Cette fois-ci, c’est la bonne, vous ne pourrez pas vous échappez par ce trou de souris, c’est un cul de sac. Tout le bel argent que vous avez volé durant toute votre putain de vie d’escrocs sera redistribué aux pauvres.

    8

    Calamité Jeanne 08/12/2018

    Meuh non ! Faut les laisser dedans ! En revanche, en profiter pour leur faire les poches….

12

B.Samet 06/12/2018

« A bout de souffle »….il est mort !

RIP

10

bec 06/12/2018

Si un golfeur rupin se paye des godasses d’aussi mauvais goût que celles sur la photo, je suis fier de ne pas être rupin ! ( ni golfeur)

    8

    Vilaine 09/12/2018

    Ce sont des chaussures de pauvre déguisées en chaussures de riche..

11

Pétruss 06/12/2018

….À noter que le golf de Saint-Nom-la-Bretèche a décidé de fermer….

Dans l’attente, ils pourraient peut être aller à celui de Saint Germain !

    10

    P.Ysbas 06/12/2018

    Celui de Saint Germain le Fouilloux (53) ? Je ne sais pas s’il est dorénavant ouvert !

10

DuckySmokeTon 06/12/2018

Tiens, 16h30 et personne n’a fait de vanne au sujet du trou n° 3. Ça molli au Goraf’ …

    10

    M. Groçon 06/12/2018

    Me semblais en avoir fait une hier à propos de rillettes…

11

B.Samet 06/12/2018

Encore un article sur l’affaire Dutroux !

18

A.Liéné 06/12/2018

En ce moment le « Goraf » est riche en articles sur les pauvres et pauvre en articles sur les riches !

    9

    B.Arjot 06/12/2018

    Faute de moyens pour les moyens ?

10

Jack Assery 06/12/2018

…. »Jean-Daniel, héritier d’une famille de nobles girondins »….

…face aux nobles montagnards Josette et Didier De la Banque Postale !

    9

    JB 06/12/2018

    c’est vrai qu’y a beaucoup de pauvres à la banque postale.
    A chaque fois que j’y vais (pour poster des colis j’entends, pas pour discuter avec le conseiller financier), soit y a une baston, soit çà gueule.
    Ou les 2.
    On est quand même mieux à la bnp.

11

JB 06/12/2018

On voit bien que c’est des pauvres nantis (et peut être des nantis sémites, comme dirait Desproges).
Comme l’a si bien dit Karl (que D. Le garde en sainte misércorde) Les vrais pauvres ne bouffent pas des sandwiches paté cornichon, mais au saucisson à l’ail.
Faits maison.

    8

    D.Rision 06/12/2018

    C’est quand l’Hommage National pour Karl ?

      10

      raymond 06/12/2018

      Patience, nous attendons le Charles De Gaulle qui doit arriver incessamment à l’étang de Courtille.

      11

      JB 06/12/2018

      Un hommage solennel lui a été rendu en la mairie de Genouillac (Creuse) par Jean-Claude Arrousseau, maire (Chasse, Pêche, Nature et Traditions) qui y a été d’un bref mais émouvant laius sur (je cite) la perte d’un Grand Homme qui aura beaucoup fait, tout le long de sa vie, pour la cause des belles-mères et (cons de) voisins.
      Et je crois que c’est à peu près tout.

        9

        Chloé 06/12/2018

        Comme par hasard t’étais invité et pas nous.

        6

        DuckySmokeTon 07/12/2018

        RIP … HIP HIP !

8

Krakoucass 06/12/2018

Les manants ont toutes les audaces de nos jours!

7

scorpion 06/12/2018

Ah Saint Nom !! Je me rappelle être passé devant

8

Gary Guette 06/12/2018

Que de clichés !

Charles Louis-Henri Photographe

    9

    scorpion 06/12/2018

    C’est vous qui tenez le marché aux légumes de Notre Dame à Versailles?

      8

      Gary Guette 06/12/2018

      Oui, c’est moi qui y ramène ma fraise !

        8

        scorpion 06/12/2018

        Félicitations

        les produits sont tres beaux a voir

        pour acheter des fraises chez vous j’attends de gagner au tierce

          9

          Jean-Luc Assec 06/12/2018

          Visez plutôt l’Euromillions

9

Jean-Luc Assec 06/12/2018

Mondieu quelle horreur !
Les pauvres sentent mauvais, affreusement mauvais…
Il faut en appeler à la force publique !

    3

    Surimi Chocolat 06/12/2018

    Facile à dire. Il faut trouver des pauvres qui ne puent pas trop pour éliminer les pauvres qui puent vraiment.

    3

    Surimi Chocolat 06/12/2018

    Facile à dire. Il faut trouver des pauvres qui ne puent pas trop pour éliminer des pauvres qui puent vraiment.

    13

    Matt Lecu de Lameuf 06/12/2018

    Qu’est-ce qu’ils vont foutre, aussi, sur un golf au milieu des riches ?
    Les plus cons des sans-dents face aux plus condescendants …

      7

      Jean-Luc Assec 06/12/2018

      Ces gens là sont des animaux voyons, c’est pour ça

9

Edmé Méamontey 06/12/2018

Fake news !
« – notamment des miettes de sandwich pâté- cornichons au trou numéro 2 – » Vu que les pauvres vont sur le golfs pour en brouter l’herbe.
Si les pauvres pouvaient se payer des sandwichs ils ne feraient pas « l’arnaque au golf » !

7

Chloé 06/12/2018

Ce que l’histoire ne dit pas c’est que Jean-Daniel avait toujours rêvé de conduire sa voiturette comme un forcené sur le green.
Merci Didier et Josette.

    9

    Julio 06/12/2018

    enfin une (voiturette de) GOLF… qui ne pollue pas, elle !

    Paul Hueur

10

sponz 06/12/2018

Preum’s, direct dans le trou!

    10

    sponz 06/12/2018

    Caramba, encore raté….

      5

      DuckySmokeTon 07/12/2018

      C’est un par 4, rejoue un coup, tente le birdie.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *