Violente bagarre entre Dany Boon et Kad Merad pour savoir qui fera la première comédie sur les Gilets Jaunes

79 Publié le 07/12/2018 par La Rédaction
Par Alain Flandrin — Travail personnel (Personal work), CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3660869

Lille – Alors qu’ils dînaient ensemble dans un grand restaurant lillois, les deux acteurs en sont venus aux mains, chacun affirmant avoir eu l’idée de faire une comédie sur les Gilets-Jaunes le premier. Reportage.

« Cela a été très violent, très rapide » raconte un serveur. « Ils mangeaient dans le calme et puis Kad a dit qu’il avait commencé à écrire le scénario d’une comédie populaire sur les Gilets-Jaunes et là Dany a vu rouge ». Des coups sont échangés, des assiettes volent. « C’est mon idée » hurle l’un. « C’est moi qui doit porter ce projet » répond l’autre. Mais la bagarre ne s’arrête pas là. Franck Dubosc qui mangeait non loin intervient. Il affirme à son tour avoir aussi écrit un pitch pour un film sur les Gilets-Jaunes et s’en prend violemment aux deux hommes. Les coups redoublent de violence de toutes parts.

Soudain le réalisateur de « Qu’Est-ce Qu’on a Fait Au Bon Dieu » se joint alors aussi au coup de poing, tenant à bout de bras son nouveau script sur les Gilets-Jaunes mais il est jeté à terre par Eric Tolédano et Olivier Nakache, qui tentent de s’en emparer. Profitant de la confusion, le réalisateur Philippe Lachaud (« Babysitting ») essaie aussi  de récupérer le scénario mais il est violemment plaqué par Fabien Ontoniente, avant d’être lui-même roué de coups par Gille Lellouche et Kev Adams.

La situation qui était sur le point de dégénérer a pu être rapidement calmée grâce à l’intervention providentielle de Christian Clavier et Didier Bourdon qui auraient menacé de ne tourner dans aucun des films.

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2BNAacP et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2zEa4Yh

Publicité
Publicité