Bizutage au Conseil Constitutionnel : Alain Juppé aperçu en train de courir nu recouvert d’œufs pourris et de farine

27 Publié le 21/02/2019 par La Rédaction
By R. D. Ward - www.defense.gov, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=20685046

Paris – Spectacle assez rare et dramatique dans une rue attenante au Conseil constitutionnel en plein Paris (France). Les riverains ont ainsi vu Alain Juppé tentant d’échapper au traditionnel bizutage par les anciens « Sages » du Conseil, entièrement nu et portant des traces d’œufs pourris. Reportage.

« C’est triste, parce que je pensais que le bizutage était un rite d’un autre âge » raconte cette commerçante choquée qui dit avoir aperçu Alain Juppé en train d’être bizuté. Celui-ci avait d’abord été contraint de s’exhiber rue Saint Honoré en sous-vêtements, forcé d’abord de laver avec son propre corps les voitures des automobilistes. « Et en plus les autres Sages filmaient le tout, ils avaient mis de la musique rap, c’était vraiment moqueur, après ça reste bon enfant, c’est la tradition » raconte un riverain.

 

Plus tard, le bizutage s’est poursuivi en une bataille de farine et d’ œufs pourris sur la place devant le Conseil d’Etat, les anciens sages (certains témoins auraient reconnu M. Charasse et M. Jospin ainsi que Laurent Fabius) étant protégés par de larges manteaux et des lunettes. « Ils étaient à 7 ou 8 contre un, M. Juppé a tenté de trouver refuge dans un commerce mais rien n’a y fait, ils se sont acharnés ! » Contacté, le Conseil constitutionnel a reconnu l’existence de ce genre de pratiques « qui servent essentiellement à parfaire l’intégration des nouveaux membres dans un esprit de franche camaraderie ».

François Hollande avait par ailleurs décliné de siéger au Conseil Constitutionnel après avoir appris qu’on lui promettait un bizutage de plusieurs semaines, voire des mois.

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité

27 avis éclairés

25

Andy Rigeable 23/02/2019

On doit être un certain nombre à attendre l’article du Gorafi :
Bizutage à Fresnes : Alain Juppé aperçu en train de courir nu poursuivi par Jean-Hamid, une savonnette à la main.

21

kepkep 22/02/2019

C’est triste de voir un jeune homme, intègre, se rabaisser à ce genre de pratiques. ^^

    19

    Gérard Mensoif 22/02/2019

    Heureusement il doit être très sérieux pour avoir été nommé à ce poste, car qui vole un œuf vole un bœuf.

28

Surimi Chocolat 21/02/2019

Je ne veux pas savoir comment le Conseil Constitutionnel s’amuse.

Quand un étudiant en BTS parle de ses problèmes, c’est plutôt: « j’ai un stage à l’autre bout de la France dans une usine qui l’oblige à commencer à 7 heures du mat' ».

Par contre en école de commerce on a plutôt tendance à dire « ça fait chier, samedi c’est la soirée d’intégration et j’ai toujours pas de déguisement ».

Non l’élite n’est pas coincée, elle ne l’a jamais été. Au contraire, elle a besoin des divertissements les plus déjantés pour oublier quelques instants sa gloire qui l’ennuie à la longue.

3

Yortokine Tommy 21/02/2019

Quoi ? Juppé a une tête (pleine) d’oeuf ?

35

JB 21/02/2019

A ce sujet, Il est encore vivant VGE ?

    22

    Gros Tonio 21/02/2019

    Il dort. Faut pas le déranger.

    29

    Pie VII, à Rome 21/02/2019

    On mutualise les frais de formol avec l’Algérie. (Accords déviants… )

27

Beau Jacques Haussmann 21/02/2019

D’après d’autres sources fiables (mais contradictoires) Alain ce serait pris un œuf en plein dans la bouche lancé par Laurent. Alors que le blanc (d’oeuf) dégoulinait encore de sa bouche il lui aurait lancé : « Juppé rien pour attendre ! » Voilà voilà, maintenant je peux prendre la porte. A plus tard messieurs dames.

32

King Julian 21/02/2019

Bof pour un vieux politicard comme Juppé de la farine et des oeufs pourris c’est pas bien méchant. Imaginez ce que ce pauvre diable a du supporter tout au long de sa carrière ! Et je ne parle pas seulement des périodes électorales où il devait se farcir les marchés truffé d’une immonde populace d’ignorants mais je parle aussi des meetings politiques où des adolescents mongoliens s’agitent devant vous affublés de tee-shirt à slogans ridicules comme « l’identité heureuse » (mdr) ou « Juppé : l’homme qu’en a une paire » ! Et Chirac ! vous avez déjà du écouter les interminables monologue de Chirac ? Ô misère !

    30

    Chloé 21/02/2019

    Faut pas gaspiller la nourriture.

28

Jean-Luc Assec 21/02/2019

Cette violence de sauvageons cela rappelle les z-heures les plus sombres de notre histoire

0

preum's 21/02/2019

preum’s is back

36

Haouimaisnon 21/02/2019

Du temps de Roland Dumas, les nouveaux entrants devaient faire le tour du Palais Royal tout nus à quatre patte jusqu’à ce que leur chandelle s’éteigne (je vous laisse deviner comment elle tenait).
C’était une autre époque, un autre style.

21

JPH 21/02/2019

Le bizutage c’est la manière qu’ont les anciens d’obtenir des nouveaux des signes de soumission. Plus les anciens ont de petits moyens sexuels, plus les rites sont féroces. Par exemple lors de leur ordination les prêtres sont couchés sur le sol à plat ventre en signe de soumission (ils ne sont pas sodomisés sur place en public ; ça c’est longtemps avant et puis pour ne pas perdre la main). D’où il est possible de déduire que les curés ont de très petites bites.

21

Jean-Luc Assec 21/02/2019

On voyait aussi quelques traces de cirage sur son appareil génital (sur sa bite quoi)

17

Oliounid Islov 21/02/2019

6! – sqrt(155236)

    23

    bec 21/02/2019

    Beaucoup plus simple: sqrt(106276), ou 2 x 163, ou encore 100 x ln(1,385415)

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *