Laurent Wauquiez propose que les bénéficiaires du RSA portent un signe distinctif pour qu’on les reconnaisse dans la rue

41 Publié le 26/02/2019 par La Rédaction
Par Alesclar — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12714167

Lyon – Le président de la région Auvergne-Rhône Alpes s’est dit ouvert à cette expérimentation dans un cadre très encadré, et si cela fonctionne de l’élargir ensuite au reste du pays. Analyse.

« On doit savoir qui est au RSA et qui ne l’est pas » a martelé Laurent Wauquiez, estimant que ces gens qui vivent aux crochets de la société devaient « assumer en plein jour, avec un habit particulier ou un costume permettant d’identifier immédiatement un bénéficiaire du RSA ». En outre Laurent Wauquiez propose que toutes ces personnes soient en « en disponibilité permanente », c’est à dire que vous pourrez leur demander d’effectuer pour vous des tâches « pénibles », ce qui permettra sans nul doute de leur redonner rapidement et avec grande joie goût au travail et réinsérer ces «privilégiés de l’aide sociale » dans la société.

« Par exemple, dès que vous apercevez une personne au RSA dans la rue vous pouvez lui demander de nettoyer votre jardin, laver votre voiture, faire vos courses, sortir votre chien » souligne Laurent Wauquiez. Toujours selon lui, s’il refuse, la possibilité se posera qu’il fasse pénitence à l’entrée des lieux de cultes, tenant dans les mains un panneau résumant le crime dont il se sera rendu coupable aux yeux de la société.

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité