Inquiété par le succès de Brvmsoo, Emmanuel Macron demande aux candidats des municipales de tous se mettre au rap

0 Publié le 22/11/2019 par La Rédaction

SPONSO – Alors que le clip du jeune prodige du rap Brvmsoo vient d’être dévoilé, Emmanuel Macron n’a pas attendu pour prendre les devants et comprendre que les prochaines municipales se joueraient sur le terrain musical. Il a ainsi demandé que tous les candidats aux prochaines municipales se mettent immédiatement au rap. Reportage.

« Vos flows et vos feats sont totalement libres mais il faudra cependant que les lyrics insistent sur la street cred de votre mandat à venir » a commenté le président en prenant connaissance du clip de Brvmsoo et en le citant comme exemple. « Je veux de la phase, de la punchline, du slogan deter sous vos blases » a-t-il précisé. Les candidats LAREM ont dès lors seulement quelques mois pour rassembler leur crew et commencer leurs premières battle. « Cela va coûter du biff de mettre en place mais ça va être frais ! » promet ainsi Gérard Collomb qui espère « mettre la misère à son adversaire ».

Il se murmure dans les milieux autorisés que un ou plusieurs meetings politiques pourraient ainsi être réalisés entièrement en freestyle. Benjamin Griveaux, candidat à la mairie de Paris aurait été aperçu en jogging fluo avec un bob répétant « C’est la street mamène ! ». Et surtout Patrick Balkany réfléchirait en outre à un single avec Booba et Kaaris. « Mon flow vient de la Santé, laisse parler le daron de Levallois Perret ! ». De son côté le Rassemblement national préfère quant à lui sortir un album de bal-musette.

Interrogé, le rappeur Brvmsoo reste cependant philosophe. « C’est pas du rap de débrouillard, moi, ma musique c’est pour ceux qui savent kiffer »

Mots clés : , ,

Sponsorisé par
Brvmsoo

En savoir plus
Publicité
Publicité