Connect with us

Politique

Le vigile du club « Le Joyeux Maréchal » envisage d’exclure Jean-Marie Le Pen du carré VIP

Selon le Parisien, édition des Hauts-de-Seine, le fondateur du Front national pourrait bien ne plus remettre les pieds dans son night-club préféré.

Publié le

 mar 

C’est ce que révèlent les journalistes du quotidien qui sont allés à la rencontre de Charles Pietrasanta, le chargé de la sécurité du club « Le Joyeux Maréchal » à Saint-Cloud. Ce dernier envisagerait depuis plusieurs semaines déjà d’interdire l’accès du lieu à M. Le Pen : « Trop de propos intolérables, trop de provocations, et maintenant cette histoire de compte suisse…Là même nous on peut plus suivre. » déclare Charles avant de préciser : « Dans un premier temps on réfléchit à lui refuser le carré VIP dans lequel il se rend régulièrement. S’il ne corrige pas son comportement après cette première mesure, c’est tout simplement au Joyeux Maréchal qu’il ne pourra plus mettre un pied. »

A l’heure où cet article est publié, Jean-Marie Le Pen a réagi suite à cette annonce en déclarant que si le club ne voulait plus de lui, il se rendrait au « Pimpin Négationniste », la boîte de nuit concurrente qui se situe juste en face.

La Rédaction

Par Jérémy-Günther-Heinz Jähnick / Lens – Meeting de Jean-Marie Le Pen le samedi 1er mars 2014 en soutien au candidat de Lens Hugues Sion et à ceux du bassin minier (14) (cropped 2) / Wikimedia Commons, GFDL 1.2, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=41342533

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés