Connect with us

Sciences

Facebook : Il partage un article d’astrophysique auquel il ne comprend rien

Paris : Simon, un graphiste trentenaire, a « partagé » sur Facebook un article sur la formation des trous noirs alors qu’il n’y comprend absolument rien.

Published

on

Ce n’est pas la première fois que Simon tente d’éduquer ses amis à l’astrophysique. « Personne ne réagit jamais aux articles que je partage, c’est comme s’il y avait un paradoxe spatio-temporel de l’espace quantique qui les empêchait de les lire », dit-il en riant très fort après avoir essayé de se remémorer les quelques termes qu’il pensait connaître dans le domaine de l’astrophysique. «  Je me sens tellement seul dans ma passion que j’ai parfois l’impression d’être un boson de Higgs », avait-t-il même commenté sous sa publication.

« La plupart de mes amis ne savent même pas ce qu’est un trou de ver », dit-il. « Je pense que c’est un genre de trou noir mais d’une autre couleur », ajoute-t-il en enchaînant ensuite sur son moral : « Parfois je ressens tout un spectre électromagnétique d’émotions, et quand je suis triste, je peux vraiment me sentir comme dans de la matière noire, mais je me remonte le moral en partageant ce genre d’articles. »

Malgré son faible succès sur les réseaux sociaux, un nombre conséquent de ses amis ont accepté de voter pour lui dans le cadre d’un concours visant à envoyer des participants sur Mars.

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement