Connect with us

France

Sa nouvelle machine à panini échoue à lui faire oublier son ex

Après avoir rompu avec son compagnon le mois dernier, Lydia Debecker a découvert qu’elle s’était trompée en pensant que sa nouvelle machine à panini l’aiderait enfin à tourner la page. Récit.

Publié le

 mar 

« Je voulais lui montrer que j’étais passé à autre chose en posant la machine à panini en story sur Instagram, mais de toute façon il m’a unfollow de tous les réseaux », raconte Lydia en déchirant une photo d’Anthony, son ex. « J’étais en larmes devant les crevettes congelées au Carrefour, et j’ai soudainement aperçu une machine à panini dans le caddie de quelqu’un. J’ai eu une sorte d’éveil spirituel, comme si acheter ce gadget ferait enfin disparaître mon chagrin », continue la femme au cœur brisée qui a néanmoins réussi à éprouver « trois secondes et demie de bonheur » lors de la préparation du premier panini. « Durant ces quelques secondes, c’était comme si tout allait bien, j’acceptais enfin la réalité des choses sans aucune envie de changement », raconte-t-elle les larmes aux yeux. « Ensuite, la machine a surchauffé et je me suis rappelé du vide qu’il y avait dans ma vie. »

« Je ne lui ai rien promis quand je lui ai vendu la machine », se défend l’employé du rayon électro-ménager. « Je lui ai dit qu’elle ferait mieux d’aller chez un psychologue ou un hypnothérapeute, mais je crois qu’elle avait vraiment très faim », ajoute-t-il.

Deux jours après avoir essayé sa machine à panini, Lydia aurait fait l’achat d’une machine à fabriquer du lait végétal dans l’espoir de « me venger de ce gros connard. »

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés