Connect with us

Politique

Les chômeurs devront être équipés dès la rentrée d’un collier électrique

Dans le cadre de la réforme sur l’assurance chômage, le gouvernement souhaite que les chômeurs soient équipés d’un collier électrique dès la rentrée prochaine.

Publié le

 mar 

« Il faut trouver une utilisation, un recyclage à tous ces colliers électriques qu’on ne pourra plus mettre sur les animaux » s’est félicité le ministre du travail Olivier Dussopt qui a présenté lors d’une conférence de presse le système qui équipera les chômeurs. « Un collier avec un système GPS qui permettra de localiser les chômeurs et s’ils s’éloignent de plus de 1 kilomètre de leur agence pour l’emploi, ils recevront un petit choc électrique. Au delà de deux refus, le choc les rendra temporairement paralysé de l’arrière train pendant cinq minutes ». 

Un choc électrique qu’il assure cependant être « sans danger » ni « séquelles ». Ces chocs seront aussi envoyés si les détecteurs remarquent une inactivité prolongée comme une sieste ou un lever tardif. « On est très loin de l’aspect inhumain dont l’opposition sectaire caricaturale et jusqu’auboutiste essaie de peindre ce projet puisque les chômeurs pourront choisir la couleur de leur collier » assure-t-on au ministère. Il y aura aussi un système de traduction qui permettra de savoir ce que veut dire ou exprimer le chômeur, très pratique pour son conseiller emploi.

À terme, le collier sera en outre muni d’une laisse et un drone amènera automatiquement le demandeur d’emploi à son agence la plus proche quatorze fois par jour jusqu’à qu’il accepte une offre d’emploi. 

Photo

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés