Connect with us

Politique

Les pharmaciens autorisés à délivrer des antidépresseurs sur simple présentation d’une simulation retraite

Le gouvernement a donné son feu vert pour la prescription d’antidépresseurs sur présentation d’une simulation retraite. Reportage.

Publié le

 mar 

« On n’est pas des bêtes » nous confie Élisabeth Borne dans un couloir de Matignon « on comprend la situation et les Français ont le droit d’être inquiets quant à leur avenir. Pour éviter de tout saccager jeudi prochain, nous leur proposons une solution médicamenteuse. » 

La démarche est simple : il suffit désormais d’imprimer la simulation retraite disponible sur info-retraite.fr et de se rendre en pharmacie afin d’obtenir des antidépresseurs pris en charge à 100% par la sécurité sociale. Le dosage est proportionnel au nombre de trimestres restants. « Une véritable main tendue à la jeunesse » précise la ministre avec bonhomie.

Pour les Français, l’accueil semble cependant mitigé. « Depuis que j’ai reçu ma simulation retraite, je ne me sens pas bien, j’ai fait l’erreur de me connecter au site seule alors qu’un groupe de soutien m’aurait été précieux. » nous confie une jeune femme les larmes aux yeux. « Je réalise maintenant que j’ai fait l’erreur de faire des études alors que j’aurais pu cotiser correctement en travaillant au McDo dès mes 16 ans. Tout ça pour être neurochirurgienne pédiatrique. C’est pathétique. »

Bien que le moral ne semble pas au beau fixe chez les jeunes, « cela devrait vite revenir à la normale grâce à ce dispositif » assure Elisabeth Borne qui veut mettre aussi en place un “panier médicamenteux antidépression retraite” avec une sélection d’anti dépresseurs à prix cassés.

Image par Pexels de Pixabay

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés