Rugby : Picamoles espère changer de nom d’ici la fin de la saison

50 Publié le 08/10/2013 par La Rédaction

Le troisième ligne centre du XV de France et du Stade Toulousain ne baisse pas les bras. Alors qu’il vient d’effectuer son retour samedi dernier face au Stade Français après une blessure à la hanche, le rugbyman s’exprime aujourd’hui sur le site Internet du journal l’Equipe.

Le troisième ligne centre du XV de France et du Stade Toulousain ne baisse pas les bras. Alors qu’il vient d’effectuer son retour samedi dernier face au Stade Français après une blessure à la hanche, le rugbyman s’exprime aujourd’hui sur le site Internet du journal l’Equipe. Et une fois n’est pas coutume, le joueur délaisse les terrains pour parler d’un combat plus personnel, celui de son patronyme qu’il compte bien changer au plus vite.

« Le plus grand défi de ma carrière »

Louis Picamoles, 27 ans, n’est pas du genre à se laisser abattre. Il ne l’a pas fait suite à son récent problème physique et il ne le fait pas non plus sur ce projet qui lui tient à cœur. Car depuis 2 semaines, le toulousain a selon ses propos entrepris les démarches nécessaires pour modifier son nom de famille qu’il juge trop pénalisant professionnellement.

« C’est dur de s’appeler Picamoles quand on est rugbyman pro. D’abord il y a « Pic » dedans et surtout il y a « moles ». Je dois me soucier principalement de mes performances sur le terrain mais il est aussi nécessaire de faire attention à son image quand on évolue à mon niveau. Et à cet égard, mon nom de famille m’a desservi plus qu’autre chose jusque là. » reconnaît le sportif originaire de Paris dans son entretien publié sur l’Equipe.fr.

Dans le cadre de cette petite révolution sur le plan personnel et professionnel, ce dernier assure avoir commencé à se renseigner sur la procédure à suivre : « Légalement, pour pouvoir changer de nom de famille il faut par exemple en posséder un difficile à porter en raison de sa consonance ridicule ou péjorative. Et je crois que je rentre parfaitement dans ce cadre là. »

En perpétuel remue-méninges

Bien que la procédure administrative pour changer de nom en France paraisse plutôt aisée, le plus dur pour Louis Picamoles sera sans doute de choisir un nouveau nom qu’il compte bien adopter de manière définitive. Et c’est parce qu’il dit vouloir prendre sa décision au plus vite et quoi qu’il arrive avant la fin de la saison que le joueur ne cesse de réfléchir aux pistes qui s’offrent à lui : « J’ai déjà quelques idées qui pourraient bien marcher mais je n’en suis pas encore sûr à 100%. Dans les options les plus sérieuses il y a entre autres « Fourchalente » ou « Couteaudur ». Il reste dans l’esprit du nom de mes parents mais sont bien moins sujets à la moquerie que mon patronyme actuel. »

 

La Rédaction

 
Illustration: Wikicommons / Caroline Léna Baker
Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité

50 avis éclairés

138

Colargol 20/03/2015

Laissez ce sportif tranquille, déjà qu’il s’appelle Louis, ça doit pas être facile tous les jours. Surtout sous la douche.

138

brulé 17/10/2013

En portugais « pica mol » veut dire bite molle ou bande mou,insulte très utilisé au Brésil.
Le contraire est « pica dura ».
Ma femme est Brésilienne et elle se marre tellement avec les commentaires des matchs de Toulouse qu’elle est contre cette procédure de changement de nom.

141

Pill Billamoles 11/10/2013

Je crois qu’il a choisi Guacamole au dire de son avocat.

160

Sacha 10/10/2013

S’il fait un peu plus d’effort, il pourra évoluer sous sa forme suivante de raimoles assez rapidement. Ca dépendra bien sûr du nombre fois que son entraîneur le sortira de sa pokéball.

128

Gilou66 10/10/2013

Sean Connery a eu aussi des déboires avec son patronyme : voulant convoler avec Aretha Franklin, elle refusa quand elle s’aperçut qu’elle s’appellerait désormais Aretha Connery !

156

Edmond Lagouge 09/10/2013

Je ne vois qu’un nom : Jacques Chaban-Delmas. Comme le pont qui se lève, grand et fier comme l’est ce formidable joueur.

137

pedrito 09/10/2013

Je ne vois pourquoi ce joueur devrait changer de nom. Il est parfaitement approprié avec une légère « anglicisation »: Picamaul (qui pique dans les mauls).

130

Patrick de Monchibre 09/10/2013

L’homme est l’animal le plus évolué, c’est normal, c’est lui qui fait le classement,mais là non!!
Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c’est bon pour un robinet.
Ne jugez pas, contentez-vous de ne pas comprendre.

126

Almanach Vermouth 09/10/2013

Il pourrait faire introduire sa requête par Louis Sciédjustisse…

OK, c’est nul.
Cruel constat.

    111

    jéglisséchef 09/10/2013

    Peut mieux faire , mais a mieux fait, quand même !
    Pourquoi vous flageller ainsi ? Vous faites partie ,avec Zapiro et Karl Lactaire , des apointés du Gorafi. Au point qu’on se demande s’ils ont un métier à côté. A moins que ce soit leur métier: commentateur au Gorafi. Quel pied !
    Dommage que ce site ne permette pas de noter les articles ( quoique le nombre de commentaires est un signe) et les commentaires.

134

jéglisséchef 08/10/2013

Louis Picamoles rugbyman ? Quelle blague ! C’est pas à un Toulousain comme moi que vous allez faire avaler ça ! Picamoles est bien connu comme danseur de tango , et d’ailleurs ça se voit sur la photo, dans cette passe de tango bien connue ,ici esquissée avec son partenaire ( Picamoles est un gay assumé), connue sous le nom de  » Dernier sac en soldes ».

122

zapiro 08/10/2013

Si ce grand gaillard a de bas instincts je lui conseille de prendre le nom de Picaglace mais il peut, s’il est amateur de viandes, se faire appeler Picabrochette. Enfin je ne vais pas non plus tout Louis Macher.

    132

    Almanach Vermouth 09/10/2013

    Et pourquoi pas Picassiette ?

      79

      zapiro 09/10/2013

      Revenez à Vermot je vous en conjure!

129

Srg2 08/10/2013

Je comprends pas tout .. pourquoi vouloir changer de nomqui pour un physicien/chimiste apporterait une certaine satisfaction (mole) .. plutôt envisager une reconversion non ?

    150

    pedrito 09/10/2013

    Certes, mais une picomole de 120kg!!!

127

Alcibiade 08/10/2013

Qu’il prennent un nom japonais du genre OkutodKuizin.

118

julien 08/10/2013

Et des nouvelles de Laurent Labit?

    133

    Max 09/10/2013

    Il trainerait dans une melée tant décriée par M.Laporte avec picamoles.

      131

      Almanach Vermouth 09/10/2013

      Labit, enflure !

      117

      Jacky L. 10/10/2013

      Au Racing, il est parfois difficile de distinguer Labit de Travers.

    138

    Jean Philippe Herbien 09/10/2013

    Il coule une retraite paisible avec son amis ancien footballeur Jean-Luc Sassus.

    131

    zapiro 09/10/2013

    Il va, il geint, il vagin!

    129

    zigounet 09/10/2013

    il est parti faire du tennis pour cent euros

134

Almanach Vermouth 08/10/2013

On peut lui suggérer Louis lkinsonne pour bien énerver Anglishs

129

Chépatro 08/10/2013

Il suffirait de remplacer « moles » par « tchou » pour en faire l’idole de tous les enfants et populariser ce sport obscur jusqu’ici réservé aux bouffeurs de chocolatines.

119

T. Roland 08/10/2013

Je n’ai pas peur de le dire, Monsieur Foote, vous êtes un salaud!

139

Simon de Paris 08/10/2013

Et que dire de Tiken Jah Fakochère ?

141

Vaark 08/10/2013

Louis Tième de Finale apporterait, de par sa particule, la noblesse qui manque à son patronyme, et renseignerait les gens quant à la performance que l’on peut attendre du sportif.

    124

    La Rédaction 08/10/2013

    Cher ex-lecteur,
    A sa demande, nous avons transmis vos coordonnées personnelles à M. Louis Picamoles. Il se propose de vous rencontrer prochainement afin que vous lui expliquiez de vive voix votre proposition de patronyme. Il semble en effet ne pas l’avoir clairement comprise.
    Dès à présent, nous vous prions de transmettre à Madame veuve Vaark nos très respectueuses condoléances.

    Bien à vous

    142

    zapiro 09/10/2013

    Une de mes préférées.Pour les quarts et les demies vous voyez quels joueurs?

120

zapiro 08/10/2013

Louis Picamolette c’est ce que le juge décidera à moinsse qu’il n’impose Igor Oulavoiture, Louis d’orzédéjà ( comme Patrick Poivre d’arvor)ou Karl Lactaire mais ce grand comique ne sera pas d’accord tant le patronyme est déjà connu.Je veux bien l’adopter mais mon nom ne lui conviendra pas: Zonbobay

    118

    Karl Lactaire 08/10/2013

    Ouh-là, faut aussi considérer le gabarit du garillard et sa réputation de faucheur de marguerites.
    Je me garderais donc bien de lui donner un quelconque conseil en matière de patronyme.
    Je veux surtout pas m’en mêlée.

    Ceci dit, Louis Ldefoydmorue, peut-être… respectueusement

      138

      jomel 08/10/2013

      Le garillard, c’est le nouveau model Toyota ?

127

littlespoon 08/10/2013

Pica Pica Pica
Et pour moles je vois pas, à moins que ce soit une référence au petit regroupement pour homosexuels refoulés dont parlait Bernard LAPORTE … qui sait.

156

Pipou 08/10/2013

Quid du chanteur Renaud Séchan ? En permanence imbibé d’alcool, porter son patronyme eu été une escroquerie aux yeux du public.
Il l’a donc supprimé totalement.

    132

    zapiro 09/10/2013

    Alors on fouille dans les contenaires à bouteilles?

120

Rolland Culay 08/10/2013

Ce n’est pas si facile que ça de changer de nom… Mon cas a été refusé.

    150

    Laurent Labit 09/10/2013

    Je compatis avec vous

      133

      Shia Labouf 09/10/2013

      Et que devrais-je dire?

119

Almanach Vermot 08/10/2013

Il se serait appelé « chocolatine », je comprendrais, surtout à Toulouse.
Mais là, Picamoles, je vois pas ce qu’il y a de ridicule ou d’infâmant.

    134

    Pipou 08/10/2013

    Quelle hypocrisie ! Assumez donc votre récent changement de nom Monsieur Vermouth!
    Tout ça parce que vous n’aimiez pas le Martini blanc…santé!

      132

      Almanach Vermouth 08/10/2013

      In vino veritas.
      J’assumerai donc, selon vos bons conseils et me pseudonnerait donc ainsi, désormais.
      Ca se fête, à la vôtre !

    131

    fluo 08/10/2013

    Justement, ouvrons le débat, et commençons par rebaptiser les « chocolatines » toulousaines en leur donnant leur véritable appellation de « pain au chocolat » (marre de me faire tirer dessus à chaque voyage à Toulouse)

128

Pipou 08/10/2013

C’est un combat digne, qui me rappelle celui de ce chanteur bordelais Pascal Obistro ou du footbaleur de l’OM Marcel Daub.

Celà dit, porter un nom difficile n’a pas empêché l’entraineur italien Arrigo Sachi de faire une belle carrière sur le banc du Milan AC

    130

    Jacky L. 10/10/2013

    Certes, mais ledit banc, comme la chaise, était percé. On n’est jamais trop prudent…

116

jomel 08/10/2013

Marc Lesset, Paul Ochon, Victor Lekou, Jacques Selerre, le choix est large

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *