François Hollande improvise un haka devant ses ministres pour montrer qui est le patron

58 Publié le 23/09/2015 par La Rédaction

Personne n’aurait pu prévoir ce qu’il s’est passé en ouverture du conseil des ministres ce mercredi. Alors que l’ensemble du gouvernement s’installait studieusement dans le salon Murat, François Hollande a fait son entrée avec deux traits noirs sous les yeux et le regard sombre.

 

Alors que Manuel Valls commençait à énoncer l’ordre du jour comme chaque mercredi, le président s’est subitement levé, a retiré sa cravate et s’est propulsé debout sur le bureau en faisant valser tous ses dossiers. Il s’est alors mis à hurler des choses incompréhensibles en tirant la langue le regard tourné vers Michel Sapin.

« Ça m’a un peu rappelé la Macarena de Chirac en 1995 »

François Hollande s’est ensuite avancé au milieu de la table et a commencé à se taper violemment les cuisses puis le torse en criant : « c’est qui le patron ? » . « Ça m’a un peu rappelé la Macarena de Chirac en 1995 qu’il avait faite pour remonter le moral de ses ministres plombés par la grève contre le plan Juppé.» confie le Majordome de l’Elysée.

Le haka présidentiel a duré environ 2 minutes et s’est terminé dans un silence de plomb. François Hollande s’est alors rassis comme si de rien n’était avant de ramasser ses dossiers sur le sol. Il a alors lancé le conseil des ministres dans une ambiance électrique en donnant la parole à Manuel Valls.

Publicité
Publicité