Arabie Saoudite : les femmes bientôt autorisées à conduire dans les jeux vidéo

22 Publié le 11/01/2016 par La Rédaction

Vivement critiquée ces derniers temps, notamment après avoir pris la tête du conseil des droits de l’homme à l’ONU, L’Arabie Saoudite entend prouver à tout le monde, avec cette mesure, qu’elle est bien un pays progressiste.

Le roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud ne cachait pas sa satisfaction au moment de répondre à nos questions : « C’est un beau pied de nez à tous ceux qui pensent que l’Islam wahhabite n’est pas modéré. » a-t-il expliqué, avant d’énumérer tous les droits que les femmes ont récemment gagné : « le droit de voter pour la personne qu’on leur indique », « le droit de découvrir leur tête pour faire un shampoing » ou encore « le droit de marcher seule dans la rue en dehors des frontières du royaume ». Mais ces nouvelles mesures ne concernent pas seulement les femmes. Elles s’étendent également aux enfants puisque ceux-ci auront désormais le droit de construire des bonshommes de neige, à condition qu’ils soient réalisés en cire et qu’ils représentent le roi.

Ce n’est pas la première fois qu’un pays réputé pour sa fermeté fait volte-face. En 2008, déjà, La Chine avait accepté de laisser ses citoyens exprimer leurs idées politiques juste avant leur exécution. De leur côté, les femmes se réjouissent d’une telle décision : « Depuis le temps qu’on attendait ça, on n’y croyait plus », confie Amal, 41 ans. avant d’ajouter. « Vivement qu’on ait le droit de jouer aux jeux vidéo ! ».

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité