Son GPS en panne, il se repère uniquement en regardant le nom des rues

33 Publié le 18/01/2016 par La Rédaction

La soirée a failli tourner au cauchemar. Mais elle s’est finalement bien terminée pour ce jeune homme de dix-neuf ans qui a fait preuve d’un sang-froid extraordinaire mais surtout d’un esprit d’initiative hors du commun.

 

Alors qu’il était attendu vers 20 heures en banlieue parisienne, Loïc, dix-neuf ans, a tout à coup perdu le signal de son GPS. Constatant que l’incident se prolongeait et que l’heure tournait, il n’a malgré tout pas cédé à la panique et a commencé à interroger des passants dans la rue. « Mais au lieu de me dire qu’ils ne connaissaient pas cette rue, chacun a voulu m’indiquer une direction ou tout simplement me parler. Il y a même une femme qui a commencé à me raconter son opération » précise-t-il.

A force de perdre du temps, Loïc prend alors une décision radicale : tenter de se repérer tout seul. « J’ai commencé par tourner un peu dans la ville, je me suis dit que je finirai par reconnaître, je viens quand même chaque semaine ici » confie-t-il. Enfin, au bout de quelques minutes, le jeune homme fait une découverte qui va tout changer : « Au bout d’un moment, j’ai remarqué qu’il y avait des panneaux au début des rues. Je ne sais pas qui est le maire de cette ville, mais il faut avouer que c’est très astucieux. » explique Loïc. Grâce à cette découverte et à un plan de la ville aperçu au dos d’un arrêt de bus, Loïc parvient finalement à retrouver le chemin du domicile de ses parents.

« C’était une expérience stressante mais je suis fier de moi» déclare-t-il avant d’ajouter: « Dommage que j’ai oublié le numéro de la rue, autrement, j’aurais même pas eu besoin de me mettre en warning et d’envoyer un message à mon père pour qu’il vienne me chercher.»

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité