Plage : Nicolas Sarkozy assure qu’il n’a « pas fait exprès » d’écraser le château de sable de Bruno Le Maire

77 Publié le 18/08/2016 par La Rédaction
Jose Gil

Cap-Nègre : Nicolas Sarkozy s’est défendu après la vague d’indignation suscitée par son geste sur les réseaux sociaux. Selon lui, s’il a bien écrasé le château de sable de Bruno Le Maire, venu passer la journée sur une plage du Cap-Nègre, il n’a en revanche « pas fait exprès ».

 

Interrogé sur son geste alors qu’il se trouvait encore sur la plage du Cap-Nègre où a eu lieu l’incident, Nicolas Sarkozy a tenu à mettre les choses au point. « Je n’ai pas vu son château, je pensais à autre chose, j’étais occupé à essayer de trouver des solutions pour tenter de sortir la France de la crise » a sobrement commenté le président des Républicains en urinant dans le seau de plage de son adversaire à la primaire. « J’ai changé, cela fait longtemps que j’ai dépassé ces querelles puériles » a-t-il ajouté avant de regagner ses quartiers d’été, deux pelles et deux râteaux dans les mains.

Les concurrents des deux candidats à la primaire n’ont pas tardé à réagir. « Pas le temps de commenter mais y sont vraiment graves ces deux-là MDR » a tweeté Alain Juppé juste en-dessous de son selfie en kitesurf. « Je ne veux pas rentrer dans leur jeu ridicule, leur comportement fait honte à la République » a déclaré Jean-François Copé. «Nicolas Sarkozy essaye de m’impressionner mais ça ne marche pas, j’suis un dur, un tatoué ! je vais lui montrer de quel bois je me chauffe » a quant à lui réagi Bruno Le Maire avant de s’évanouir, victime d’un léger malaise.

Publicité
Publicité