Il dépose une demande en préfecture pour une appellation d’origine contrôlée pour son cannabis

63 Publié le 22/08/2016 par La Rédaction
RobertKovacs

Dax – Un jeune dacquois a été arrêté ce week-end après qu’il a fait une demande en préfecture pour que sa plantation de cannabis bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée (AOC). Reportage.

 

Selon les éléments du dossier du jeune homme, le cannabis qu’il faisait pousser entre deux champs de maïs avait d’après lui tous les éléments pour recevoir cette appellation. « Le pays dacquois permet un ensoleillement maximal unique qui donne à la plante sa vigueur et en même temps il produit une résine de cannabis très tendre et parfumé » a-t-il expliqué aux policiers venus procéder à son arrestation.

Devant le juge, il a souligné en outre que la mise en place d’une telle AOC permettrait une dynamisation du commerce intérieur landais tout en encourageant d’autres cultivateurs de cannabis à s’installer dans les Landes, renforçant le tissus d’entreprises locales avec possibilité d’exportations sur l’international. « Nous avons un environnement unique, il faut protéger cette qualité de produit qui permet de planer sans pour autant donner mal à la tête » a-t-il justifié devant son codétenu.

« Avec un peu de chance, nous pouvons devenir premier producteur mondial et notre cannabis sera aussi célèbre que notre foi gras » a-t-il conclu tout en présentant au juge d’application des peines son projet de réinsertion avec la construction d’un laboratoire d’ecstasy 100% écolo.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité